Bourse

Sociétés

CITIGROUP ouvre la saison des résultats avec une performance mitigée

AOF - 14 janvier 2019


(AOF) - Première banque et première société américaine de premier plan à présenter ses comptes du quatrième trimestre, Citigroup a dévoilé une performance mitigée. Si les profits meilleurs sont plus élevés que prévu, les revenus ont enregistré un repli inattendu. En Bourse, l’action Citigroup progresse désormais de 2,79% à 58,27 dollars après un début de séance en recul. Le Directeur financier, John Gerspach, a en effet fait état d'une certaine amélioration des conditions de marché en début d'année.

Entre octobre et décembre, Citigroup a engrangé un bénéfice net de 4,3 milliards de dollars, soit 1,64 dollar par action, contre une perte de 18,9 milliards de dollars représentant 7,38 dollars par action, un an plus tôt en raison de la réforme fiscale. Hors l'impact de cette réforme, le bénéfice net a augmenté de 14% à 4,2 milliards de dollars, soit 1,61 dollar par action. Le bénéfice par action a ainsi dépassé le consensus Refinitiv s'élevant à 1,55 dollar.

Les résultats ont bénéficié d'une baisse des provisions passées pour faire face au risque de non-remboursement de crédits : -7% à 1,93 milliard de dollars. Le recul des dépenses (-4% à 9,89 milliards de dollars) a en outre était plus important que celui des revenus : -2% à 17,124 milliards de dollars. Les analystes interrogés par FactSet était plus optimistes et visaient 17,50 milliards de dollars.

La faiblesse des revenus a comme principale origine, l'activité de courtage sur les Taux, crédit, changes et matières premières (FICC). Pénalisée par la forte volatilité sur les marchés, elle a enregistré une chute 21% à 1,94 milliards de dollars, soit son niveau le plus faible depuis le quatrième trimestre 2011.

Le Directeur financier, John Gerspach, s'est cependant montré légèrement plus optimiste pour cette activité en début d'année. " La volatilité s'est quelque peu modérée et les cours des actions et des taux ont montré des signes de stabilisation " a-t-il déclaré lors d'une conférence téléphonique, rapporte Bloomberg.

Les résultats de Citigroup seront suivis par ceux de JPMorgan et Wells Fargo, demain, et par ceux de Bank of America et Goldman Sachs, mercredi.