Bourse

Marchés

Contraction historique de l'économie australienne au second trimestre

AOF - 02 septembre 2020


(AOF) - Le PIB australien s'est contracté de 7% au cours du second trimestre 2020, a révélé le bureau national des statistiques (ABS). La contraction avait été de 0,3% au premier trimestre. "Il s'agit, de loin, de la plus forte chute du PIB trimestriel depuis le début des relevés en 1959", a commenté Michael Smedes, responsable des comptes nationaux à l'ABS. Les dépenses de consommation finale des ménages ont reculé de 12,1%, et les dépenses en services ont chuté de 17,6%, avec des baisses dans les services de transport, l'exploitation des véhicules et les hôtels, cafés et restaurants.

L'ABS a ajouté que "l'effet combiné de la pandémie et des réponses de la communauté et du gouvernement à celle-ci a entraîné des mouvements d'une ampleur sans précédent, non seulement dans le PIB mais aussi dans de nombreux autres agrégats économiques dans les comptes nationaux du second trimestre."

Les importations de biens ont chuté de 2,4%, la baisse de la consommation et des biens d'équipement reflétant la faiblesse de la demande intérieure. Les importations de services ont chuté de 50,5% et les exportations de services de 18,4%, en raison des restrictions imposées aux voyageurs et au secteur du tourisme.

Le ratio d'épargne des ménages est passé de 6,0 % à 19,8%, en raison de la baisse des dépenses de consommation, et le nombre d'heures travaillées a chuté de 9,8%, dépassant la baisse record de 2,5 % des salaires.

L'épargne nette des administrations publiques est tombée à -82,6 milliards de dollars australiens, contre +1,2 milliard de dollars au premier trimestre 2020. Cette baisse reflète la réponse économique du gouvernement à la pandémie de covid-19, qui s'est traduite par des versements de subventions record de 55,5 milliards de dollars et une réduction des recettes fiscales perçues.