Bourse

Sociétés

CREDIT AGRICOLE en baisse, la banque de détail en France déçoit

AOF - 08 novembre 2019

(AOF) - Dernière grande banque française cotée à présenter ses résultats du troisième trimestre, Crédit Agricole SA a dépassé les attentes. Pour autant, la déception enregistrée au niveau de la banque de détail en France entraîne une baisse de 2,31% de l’action à 12,28 euros, soit le plus fort repli du CAC 40. Le secteur bancaire français se replie dans son ensemble dans le sillage de la baisse du rendement du 10 ans allemand : - 3 points à -0,261%.

Entre juillet et septembre, Crédit Agricole SA a enregistré un résultat net part du groupe en progression de 8,9% à 1,2 milliard d'euros, dépassant ainsi de 6% le consensus. Dans le même temps, le produit net bancaire a progressé de 4,8% à 5,03 milliards d'euros.

Le véhicule coté du groupe Crédit Agricole a bénéficié de la bonne gestion de ses coûts, en hausse de seulement 1,5%. Le coefficient d'exploitation a ainsi reculé de 2,3 points à 60,1%.

Ses activités de Banque de marché (FICC : obligations, devises et matières premières) et d'investissement ont également affiché une bonne performance : +21,6% à 543 millions d'euros. La banque de financement et d'investissement a ainsi connu son meilleur trimestre depuis 2016. UBS rappelle que ses concurrentes BNP Paribas et Société Générale ont également enregistré de bons résultats dans ces métiers.

En revanche, la banque de proximité en France a déçu, avec un résultat net part du groupe en repli de 1,4% à 154 millions d'euros pour un produit net bancaire en progression de 0,7% à 867 millions d'euros.

Enfin, le ratio de fonds propres durs est en progression de 10 points de base sur le trimestre à 11,7%, grâce notamment à une stabilité des emplois pondérés organiques des métiers.