Bourse

Sociétés

CREDIT AGRICOLE SA : les investisseurs font la fine bouche sur les résultats

AOF - 07 novembre 2018


(AOF) - La saison des résultats du troisième trimestre est difficile pour le secteur bancaire. Après BNP Paribas la semaine dernière, Crédit Agricole SA est à son tour sanctionné par les investisseurs, son bénéfice net a bien dépassé les attentes, mais pas les revenus. Son titre a perdu 0,83% à 11,412 euros, la seconde plus forte baisse de l’indice CAC 40.

Entre juillet et septembre, la filiale cotée du groupe Crédit Agricole a enregistré une progression de 3,2% de son bénéfice net à 1,101 milliard d'euros pour un produit net bancaire en augmentation de 5 % à 4,802 milliards d'euros.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient respectivement 1,033 milliard d'euros et 4,857 milliards d'euros.

La banque de proximité en France – LCL a affiché une bonne performance, avec des revenus en progression de 2,3% à 860 millions d'euros pour des charges d'exploitation en repli de 2,9%. Elle a bénéficié d'une progression de 6,4% des encours de crédits, dynamisés par ceux des Entreprises (+12,5%) et des Professionnels (+8,1%).

En revanche, à l'instar de BNP Paribas, ce trimestre est à oublier pour le courtage sur les Taux, crédit, changes et matières premières (FICC), dont les revenus ont chuté de 14% à 397 millions d'euros. Ceux de BNP Paribas avaient reculé de 15,1%. " Les activités de marchés ont été pénalisées par une compression des marges malgré des volumes en hausse ", a commenté Crédit Agricole SA.

Le ratio de fonds propres durs a augmenté de 11 points de base à 11,5%, dépassant l'objectif du groupe de 11%.

" Si nous annualisons les résultats 9 mois, nous obtenons un bénéfice net de 4,5 milliards d'euros, supérieur à l'objectif de 4,2 milliards d'euros promis pour l'année prochaine. Par conséquent, nous croyons toujours que Crédit Agricole SA atteindra son objectif de plan un an plus tôt, donc fin 2018 au lieu de fin 2019, indique Kepler Cheuvreux.