Bourse

Sociétés

CREDIT SUISSE : la démission du Directeur général, Tidjane Thiam, pèse sur le titre

AOF - 07 février 2020


(AOF) - Le conseil d'administration de Credit Suisse a accepté à l'unanimité la démission de Tidjane Thiam et a nommé Thomas Gottstein au poste de directeur général de la banque. En Bourse, l’action de l’établissement suisse perd 3,52% à 12,33 francs suisses, fermant ainsi la marche de l’indice SMI. Tidjane Thiam, qui occupait ce poste depuis juin 2015, est victime l’affaire de la surveillance d’Iqbal Khan, ancien directeur de la gestion de fortune parti chez UBS.

S'il avait été innocenté dans cette affaire en octobre, Tidjane Thiam était sous pression depuis plusieurs mois en raison de cette affaire.

Selon la presse, le 17 septembre, Iqbal Khan a repéré trois hommes qui le filaient à Zurich et un pugilat aurait suivi alors que ces derniers tentaient de lui arracher son téléphone. Ils ont été arrêtés par la police et Iqbal Khan a porté plainte au parquet de Zurich. Cette affaire a aussi coûté son poste en octobre au Directeur des opérations et responsable de la sécurité de la banque, Pierre-Olivier Bouée.

" Je n'avais pas connaissance de l'observation de deux anciens collègues. Cela a sans doute perturbé Credit Suisse et a provoqué de l'anxiété et de la peine. Je regrette que cela se soit produit et cela n'aurait jamais dû se produire ", a déclaré Tidjane Thiam.

Son départ sera effectif le 14 février après la publication des résultats 2019.

Sous sa houlette, Credit Suisse a mis l'accent sur la gestion d'actifs et fortement réduit l'activité de banque d'investissement.

Thomas Gottstein travaille depuis plus de 20 ans pour Credit Suisse où il était auparavant directeur général pour la Suisse.