Bourse

Sociétés

DAIMLER va supprimer des milliers d’emplois pour financer la transition électrique

AOF - 29 novembre 2019


(AOF) - Après Audi (groupe Volkswagen), c’est désormais au tour de Daimler d’annoncer cette semaine la suppression de plusieurs milliers de postes. Au moins 10 000 postes dans le monde d’ici la fin 2022. Le constructeur automobile allemand indique qu’un accord a été trouvé avec les partenaires sociaux au sein du conseil d'entreprise. Les modalités de mise en œuvre seront détaillées dans les prochaines semaines.

Mi-novembre, à l'occasion d'une journée Investisseurs, Daimler avait présenté un plan visait à économiser 1,4 milliard d'euros en frais de personnels d'ici la fin 2022. En parallèle, les postes d'encadrement seront réduits de 10%.

Goldman Sachs n'avait alors pas été convaincu. Suite à cette présentation, le broker américain avait abaissé son objectif de cours de 42 à 36 euros sur le titre Daimler, tout en réitérant sa recommandation Vendre, au vu des nombreux vents contraires auxquels sera confronté Daimler.

L'annonce de ce plan de réduction des coûts intervient, en effet, dans un contexte difficile pour l'ensemble de l'industrie automobile européenne. Cette dernière est confrontée à la nécessité d'investir massivement dans les véhicules hybrides et électriques afin de faire face aux durcissements des normes d'émissions de CO2.

La conjoncture est également déprimée sur le marché automobile mondial, notamment en Chine.

Plus tôt dans la semaine, c'est Audi avait annoncé intention de supprimer près de 9 500 empois d'ici 2025.

Le titre Daimler a reculé de 1,46% à 51,20 euros sur la place de Francfort.