Bourse

Sociétés

DANONE fait sa révolution

AOF - 19 octobre 2020


(AOF) -  Danone a gagné 0,26% à 53,44 euros euros après l'annonce d'une vaste réorganisation dans le sillage d'un chiffre d'affaires trimestriel, pénalisé, comme attendu, par la crise sanitaire. L'ambition de la société est de revenir à son objectif de moyen terme de 3 à 5% de croissance rentable. Pour ce faire, le géant français a lancé une revue de ses activités. Il étude d'ores et déjà ses options en Argentine ainsi que concernant sa marque de produits nutritifs Vega.

Danone a précisé que son plan d'adaptation comprendra d'importantes réductions de coûts.

Dans le cadre de sa réorganisation, le groupe a nommé deux directeurs généraux régionaux et confirmé le départ de sa directrice financière, Cécile Cabanis, en février 2021. Elle sera remplacée par Juergen Esser, qui était jusque-là directeur financier des divisions Eaux et Afrique.

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires du groupe a atteint 5,8 milliards d'euros, en baisse de 9,3% en données publiées. En données comparables, le chiffre d'affaires est en baisse de 2,5%.

Les volumes ont enregistré une amélioration séquentielle, en baisse de 0,4% contre -2,6% au deuxième trimestre, toujours affectés par la performance des Eaux, dont les ventes ont reculé de 13,5% en données comparables après -28% au trimestre précédent.

Pour l'exercice 2020, Danone vise une marge opérationnelle courante de 14%. Avant la crise sanitaire, le groupe tablait sur une marge supérieure à 15% après 15,2% en 2019. Le groupe prévoit enfin un free-cash-flow de 1,8 milliard d'euros après 2,5 milliards d'euros en 2019.

Jefferies a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 64 euros sur Danone après la publication d'un chiffre d'affaires au troisième trimestre globalement conforme aux attentes.

Le broker estime que la décision du groupe de se réorganiser, de revoir son portefeuille et de s'adapter comme le message encourageant adressé aux actionnaires sont une bonne chose.

Selon le bureau d'études, Danone va dans la bonne direction, mais le chemin de la reprise s'annonce difficile.