Bourse

Sociétés

DANONE se restructure face à la Covid

AOF - 23 novembre 2020


(AOF) - Danone a dévoilé ce matin un plan de réorganisation. L'objectif du géant de l'agroalimentaire est de "redonner la priorité au local, une étape clé pour renouer avec la création de valeur dans un monde avec le Covid". Dans ce cadre, le groupe a actualisé son ambition de croissance rentable à moyen-terme. Il vise une marge opérationnelle courante comprise entre 15% et 20% à moyen-terme, et supérieure à 15% dès 2022. Les objectifs annuels 2020 sont confirmés et le retour à à une croissance rentable est attendu dès le second semestre 2021

 

Pour 2020, le groupe continue de tabler sur une marge opérationnelle courante de 14% et sur un free-cash-flow de 1,8 milliard d'euros, malgré des conditions d'activité plus difficiles créées par de nouvelles mesures de restriction et de fermeture prises depuis la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, notamment en Europe.

Danone compte sur une nouvelle organisation plus locale, pour dégager de nouvelles opportunités de croissance et d'efficacités. La société rappelle son passage d'une organisation mondiale par catégories à une organisation locale par zones ainsi que la mise en place d'un comité exécutif élargi à 6 nouveaux membres pour refléter les nouvelles zones géographiques.

Surtout, Danone prévoit un milliard d'euros d'économies visé en 2023, intégrant une réduction de 20% des coûts de structure.

A cet égard, le groupe étudie le rapprochement de son siège mondial à Paris de celui de Rueil-Malmaison. Cette simplification et cette évolution dans le rôle des fonctions communes se traduira par des réductions d'environ 1 500 à 2 000 postes dans ses sièges mondiaux et locaux, avec jusqu'à 25% des effectifs de nos sièges mondiaux.

Danone prévoit de générer des économies récurrentes chiffrées à 1 milliard d'euros d'ici à 2023, qui serviront d'une part à investir dans la croissance mais également à renforcer ses marges.