Bourse

Sociétés

DASSAULT AVIATION décroche un méga-contrat avec l’Egypte

AOF - 04 mai 2021


(AOF) - Les vents sont porteurs pour Dassault Aviation qui jaillit de 4,78% à 954 euros l’action sur la place de Paris. Et pour cause : l’Egypte a officialisé la signature d’un accord portant sur l'achat de 30 avions de combat Rafale. Le montant du contrat serait de 3,75 milliards d'euros, selon le site d’investigation Disclose, qui avait révélé en amont l’existence de cette commande. Un tel contrat représente une aubaine pour la filière aéronautique française frappée de plein fouet par la crise du Covid-19. Au total, 500 entreprises travaillent sur le programme Rafale.

" Ce succès à l'export est crucial pour notre souveraineté et le maintien de 7 000 emplois industriels en France pendant 3 ans ", a commenté Florence Parly, la ministre des Armées, sur son compte Twitter.

La transaction sera financée par un prêt de financement d'une durée d'au moins 10 ans, qui pourrait être garanti à hauteur de 85% par la France. Selon les informations de Reuters, les appareils seront livrés entre 2024 et 2026.

Au contrat sur les Rafale s'ajouteraient deux autres pour un total de 200 millions d'euros au profit de MBDA et de Safran Electronics & Defense, a précisé Disclose.

L'intérêt de l'Egypte pour le Rafale n'est pas nouveau. En 2015, ce pays fut le premier client à l'export du Rafale avec 24 appareils commandés. La transaction du jour portera à 54 le nombre de Rafale aux couleurs égyptiennes, faisant ainsi de l'Armée de l'Air égyptienne la seconde au monde, après l'Armée de l'Air et de l'Espace Française, à opérer une telle flotte de Rafale.

" L'année 2021 pourrait s'avérer faste pour l'avion français après la commande de 18 appareils par la Grèce et avec l'intérêt de l'Inde, de l'Indonésie, de la Finlande, de la Suisse et de la Croatie ", a commenté Invest Securities.

L'an dernier, Dassault Aviation n'avait livré que 13 Rafale Export, contre 26 en 2019.