Bourse

Sociétés

DASSAULT SYSTEMES accélère dans la santé en rachetant Medidata pour 5,8 milliards de dollars

AOF - 12 juin 2019

(AOF) - Dassault Systèmes s’apprête à réaliser la plus importante acquisition de son histoire : Medidata Solutions. Le groupe technologique français propose 5,8 milliards de dollars en valeur d’entreprise pour racheter l’éditeur de logiciels spécialisé dans le suivi et l’optimisation des essais cliniques. En Bourse, l’action Dassault Systèmes a perdu 1,10% à 134,95 euros. Cette réaction négative pourrait s’expliquer par le fait que cette opération ne répond pas aux critères habituels de M&A de Dassault Systèmes (acquisition d’hommes et de technologies principalement), avance Invest Securities.

Dassault Systèmes propose 92,25 dollars par action en numéraire, sachant que le titre Medidata Solutions cotait 94,75 dollars hier à Wall Street. Le titre avait cependant bondi en avril à la suite d'un article de Bloomberg à propos de son éventuel rachat par la firme française.

Medidata Solutions a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires en croissance de 17% à 635,7 millions de dollars pour un bénéfice net en progression de 9% à 51,9 millions.

La société intégrera la division sciences de la vie du groupe, BioVia, créée en 2014 à la suite de l'acquisition d'Accelerys, qui fournit des solutions pour la recherche fondamentale des grandes sociétés pharmaceutiques. Oddo BHF précise que l'offre de Medidata est complémentaire de celle d'Accelerys. Son logiciel Cloud permet aux sociétés Pharmaceutiques, Biotech, Medtech et aux organismes de recherche sous contrat de gérer leurs développement et essais cliniques.

L'analyste juge qu'elle est cohérente avec la stratégie du groupe : le management de Dassault Systèmes n'a jamais caché son ambition de faire de la Santé l'un des secteurs clés du groupe. Selon le management, il dispose d'un potentiel au moins aussi important que celui des métiers historiques du groupe (automobile, aéronautique, industrie), ajoute Invest Securities.

Sur le plan financier, l'opération devrait être relutive à partir de 2020. Invest Securities juge que la relution sera limitée (+5% sur le bénéfice par action), étant donné la valorisation. L'offre fait ressortir des multiples de ratio de valeur d'entreprise sur chiffre d'affaires et sur Ebit de respectivement 7,8 et 41 pour 2019. " Ce qui peut paraître élevé à première vue mais il s'agit de multiples finalement plutôt en bas de fourchette des standards actuels ", tempère Oddo BHF. Salesforce vient ainsi de racheter Tableau Software, spécialiste du big data, sur des ratios respectifs de 11,5 et 89.

L'acquisition de Medidata Solutions sera financée par 4 milliards d'euros de dettes (1 milliard d'euros de prêt à terme et 3 milliards d'euros de crédit relais à refinancer par tranches obligataires échelonnées) et 1,3 milliard d'euros de trésorerie. Après l'opération, la trésorerie disponible en caisse sera de 1,8 milliard d'euros.