Bourse

Sociétés

DEUTSCHE BANK échappe à la déroute des Bourses grâce à ses bons résultats

AOF - 28 octobre 2020


(AOF) - Deutsche Bank (+ 1,67% à 8,042 euros) affiche l'une des rares hausses d'un Dax 30 en forte baisse, comme les autres indices européens. Les investisseurs saluent une performance meilleure que prévu au troisième trimestre grâce au dynamisme de ses activités de courtage FICC (Taux, crédit, changes et matières premières). A l'instar de ses concurrentes, la banque allemande a bénéficié de la volatilité sur les marchés. Elle a en outre dégagé un résultat net positif.

Deutsche Bank a ainsi généré un bénéfice net, part du groupe, de 182 millions d'euros contre une perte de 942 millions d'euros un an auparavant. Les comptes avaient souffert l'an dernier de la perte avant impôts de 1 milliard d'euros enregistrée dans la structure de défaisance (Capital Release Unit).


Avant impôt, le résultat avant impôts est ressorti à 482 millions d'euros contre – 687 millions d'euros au deuxième trimestre 2019. Il est nettement supérieur au consensus s'élevant à 178 millions d'euros.

Les provisions pour pertes sur prêts sont passées en un an de 175 à 273 millions d'euros du fait du Covid-19. Deutsche Bank a confirmé sa prévision d'un coût risque compris entre 35 et 45 points de base.

En pleine restructuration, la banque allemande a réduit ses coûts de 10% à 5,2 milliards d'euros.

Les bons résultats de Deutsche Bank s'expliquent par une activité plus dynamique que prévu. Les revenus ont augmenté de 13% à 5,94 milliards d'euros, dépassant nettement les attentes : 5,622 milliards.

Cette surperformance, la banque allemande la doit à son activité de courtage FICC (Taux, crédit, changes et matières premières). Si cette activité est historiquement un des points forts du groupe, ses résultats ces dernières années ont fréquemment déçu, mais elle donne des signes d'amélioration depuis ces derniers trimestres. Les revenus du courtage FICC ont bondi de 47% à 1,8 milliard d'euros, là où le marché visait 1,4 milliard. Les revenus tirés des produits de taux ont plus que doublé.


Enfin Deutsche Bank affiche un ratio de fonds propres durs (CET1) stable à 13,3% à fin septembre. Il est supérieur de 20 points de base du consensus. Deutsche Bank table sur un ratio d'au moins 12,5% cette année.