Bourse

Sociétés

ENGIE préfère VEOLIA, mais Ardian joue les trouble-fête

AOF - 01 octobre 2020


(AOF) - Engie a gagné 0,04% à 11,425 euros, Veolia, 0,62% à 18,535 euros et Suez, 2,18% à 16,16 euros. Une majorité d'investisseurs semble donc miser sur une victoire de Veolia face à Suez avec... modération. La hausse du titre de Suez cet après-midi, bien que significative, ne permet pas au titre d’approcher les 18 euros proposés par Veolia à Engie. En tout état de cause, Veolia a laissé à Engie jusqu'à lundi pour accepter son offre... Et donc à Suez le temps d'élaborer la riposte.

Ce matin, le numéro deux mondial du secteur a annoncé soutenir le projet du fonds français Ardian de bâtir une contre-offre pour la participation de 29,9% d'Engie à son capital.

Hier matin, le groupe d'Antoine Frérot a cependant pris un sérieux avantage en relevant son offre de 15,5 à 18 euros tout en apportant des gages sur l'emploi en France, un sujet crucial pour le gouvernement.

Jefferies a d'ailleurs  confirmé sa recommandation Conserver et son objectif de cours de 20 euros après l'accueil favorable d'Engie à l'offre améliorée de Veolia sur sa part de Suez.

Le broker continue de penser que cette offre est susceptible d'être acceptée par Engie. A cet égard poursuit-il, les développements de la nuit témoignent d'un progrès significatif en vue d'un accord. Plus généralement, le courtier estime qu'une solution amiable est dans l'intérêt des deux parties.

Suez pourrait en effet obtenir certaines concessions tandis que Veolia bénéficierait d'une meilleure visibilité sur la création de synergies et sur la mise en oeuvre de mesures pour satisfaire les autorités de la concurrence.