Bourse

Sociétés

EURAZEO affiche ses ambitions dans la gestion d'actifs

AOF - 17 novembre 2020

(AOF) - A l'occasion d'une journée investisseurs, la société d'investissement a dévoilé son ambition de doubler ses encours à horizon 5-7 ans selon les conditions de marché. En Bourse, l'action de la société d'investissement a cédé 0,69% à 50,55 euros. Les actifs sous gestion d'Eurazeo s'élevaient à 18,8 milliards d'euros au 30 septembre, en hausse de 5% sur 12 mois et stables par rapport à fin 2019. Elle gère des capitaux pour le compte d'investisseurs partenaires pour 13,3 milliards, en hausse de 12% sur 12 mois glissant et de 7% sur 9 mois.

72% des fonds gérés pour les partenaires sont en Private Equity, investis à plus de 50% dans les secteurs Tech et Santé.

Les commissions générés par la gestion d'actifs ont reculé de 11% à 191 millions d'euros sur les 9 premiers mois de l'exercice, celles de surperformance étant tombées à 13 millions contre 60 millions sur la même période l'année dernière.

Eurazeo a levé 1,541 milliard sur les 9 premiers mois de 2020, dont 1,357 milliard dans le private equity (+40%).

Les levées de fonds pour 2020 sont attendues en croissance par rapport au niveau record de 2019 (2,4 milliards), compte tenu notamment du très bon accueil des investisseurs LP sur certains fonds en cours (dont levée du fonds Growth EGF III à plus de 500 millions à date, bonne dynamique en Private Debt en fin d'année).

Eurazeo dispose de 4,1 milliards d'euros de " drypowder " permettant de saisir des opportunités d'investissements.

La société gère aussi les capitaux permanents du groupe (actif net réévalué : ANR) 5,4 milliards d'euros, soit 69,1 euros par action au 30 septembre 2020. Conformément à sa méthodologie, les actifs non cotés, qui représentent plus de 99 % des actifs, ne font pas l'objet d'une revalorisation trimestrielle.

Eurazeo projette une accélération de son programme de cessions d'actifs sur 2021 et 2022 compte tenu de la maturité de son portefeuille (plus de 70% du portefeuille aura une maturité supérieure à 3 ans en 2021) et de la qualité de ses actifs. La réalisation de ces cessions devrait avoir un impact positif sur la création de valeur dans l'ANR, sur les plus-values de cession et sur les commissions de performance.