Bourse

Sociétés

EUROBIO SCIENTIFIC profite pleinement du Covid-19, mais pas que

AOF - 22 juillet 2020


(AOF) - Eurobio Scientific est resté stable à 10,2 euros après l'annonce d'un bond de 111% de son chiffre d'affaires semestriel à 62,2 millions d'euros. Près de la moitié, 31 millions d'euros, a été réalisée avec les tests et équipements liés à l'épidémie de Covid-19, a précisé le spécialiste du diagnostic médical in vitro et des sciences de la vie. Les revenus des activités traditionnelles ont, eux, augmenté de 6% à 31,2 millions d'euros.

 

" Ce chiffre d'affaires va entrainer une forte progression de l'Ebitda, renforçant ainsi les capacités de développement du groupe " a précisé Eurobio Scientific. Ce dernier ajoute que depuis les points d'activité précédents, de nouveaux marchés ont été signés pour son test propriétaire EBX 041, en particulier à l'export. Ces marchés incluent entre-autres des commandes importantes pour plusieurs pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord.

" Avec le Covid-19, nos ventes ont progressé de manière spectaculaire en dépassant, sur le semestre, le chiffre annuel total 2019. Ces ventes exceptionnelles, qui continuent au second semestre, renforcent nos moyens financiers et nous permettent de poursuivre notre croissance externe, ce que nous avons commencé à faire avec l'acquisition de TECOmedical. Elles ont par ailleurs permis d'accroître notre visibilité et d'être référencés chez de nouveaux clients, en France et à l'étranger ", a indiqué Denis Fortier, directeur général d'Eurobio Scientific.

LCM a relevé son objectif de cours sur la medtech de 14 à 15 euros et confirmé sa recommandation d'Achat après la publication d'un chiffre d'affaires semestriel nettement supérieur à ses attentes.

Le courtier salue bien sûr le bond des ventes du fabricant de tests lié au Covid. Le broker note par ailleurs que l'activité de routine a progressé de 6% et de 1% hors effet périmètre (Pathway Diagnostics), une véritable prouesse révélatrice d'un probable fort démarrage d'exercice (janvier-février) et d'une bonne résilience pendant les mois de confinement.

L'analyste estime qu'à plus long-terme, le Covid apporte un effet vertueux sur l'activité traditionnelle dans la mesure la base installée d'instruments a progressé de près de 40% de quoi offrir un potentiel de croissance important dans les tests de maladies infectieuses.