Bourse

Sociétés

EUROPCAR : solides résultats 2018, mais les investisseurs en veulent plus

AOF - 22 février 2019


(AOF) - Europcar Mobility Group a accusé un lourd repli de 7,98% à 7,15 euros sur la place de Paris. Pourtant, le loueur de véhicules a enregistré des résultats 2018 record. Cet accueil glacial des investisseurs pourrait être à chercher du côté des perspectives 2019 et particulièrement d’une cible de Corporate Ebitda un peu courte. Dans le détail, Europcar a engrangé l’an dernier un bénéfice net de 139 millions d’euros, en forte hausse de 128%. Le groupe a notamment bénéficié de la plus-value exceptionnelle réalisée suite à la cession de la participation dans Car2go.

 

De son côté, le Corporate Ebitda (ajusté hors Mobilité) progresse de 28,5% à 350 millions et la marge idoine s'élève à 12,1%, soit une augmentation de 30 points de base.

Quant au chiffre d'affaires, il ressort à 2,93 milliards d'euros, en croissance de 21,5% en publié et de 22,2% à taux de change constant. Europcar a profité de l'intégration de Goldcar et Buchbinder.

" En affichant des niveaux records à la fois de Corporate Ebitda et de marge de Corporate Ebitda (…) nos résultats pour l'exercice 2018 attestent du potentiel de création de valeur de notre modèle économique unique ", a commenté Caroline Parot, la Présidente du Directoire d'Europcar.

" Notre groupe a considérablement changé ces deux dernières années ", a-t-elle poursuivi.

Avant de conclure : " notre taille (qui a augmenté de plus d'un tiers depuis le début de l'année 2017), notre structure organisationnelle - avec une gestion par Business Units (BU) – et enfin l'ampleur de nos investissements dans le digital comme dans les talents, font de nous un groupe désormais plus intégré et plus agile, comme en témoigne notre performance financière. "

Compte tenu de ces éléments, le groupe proposera un dividende de 0,26 euro par action, dont 0,16 euro de dividende ordinaire, contre 0,15 euro versé au titre de l'année 2017.

Concernant ses perspectives sur 2019, Europcar vise un chiffre d'affaires d'au moins 3 milliards d'euros, ce qui reviendra à atteindre l'objectif 2020 avec un an d'avance.

Le Corporate Ebitda est attendu à au moins 375 millions d'euros (hors impact de la " BU " New Mobility), en ligne avec l'objectif d'une marge d'environ 14% à horizon 2020. C'est sans doute ici que les opérateurs se sont montrés déçus. Ainsi, Oddo BHF visait un Corporate Ebitda de 393,6 millions d'euros.

Enfin, le groupe vise le versement d'un dividende avec un ratio de distribution de dividende de 30% a minima.