Bourse

Sociétés

EUROPCAR a trouvé un terrain d’entente avec ses créanciers

AOF - 26 novembre 2020


(AOF) - Europcar Mobility Group (+2,09 % à 1,171 euro) a franchi une étape majeure dans sa restructuration financière, grâce à la conclusion d’un accord de principe avec ses principaux créanciers. Ce dernier prévoit de réduire l’endettement corporate du loueur de véhicules de 1,1 milliard d’euros à travers la conversion en capital de la totalité de ses obligations senior 2024 et 2026, ainsi que de la facilité Crédit Suisse.

 

L'accord prévoit également une injection significative de nouvelles liquidités, avec l'apport en capital d'un montant de 250 millions d'euros, ainsi que l'octroi d'un nouveau financement flotte à hauteur de 225 millions d'euros.

Cet accord de principe est soumis à plusieurs conditions suspensives, notamment le feu vert des actionnaires. Eurazeo, qui détient près de 30 % du groupe, a déjà apporté son soutien à l'opération.

" Alors que l'horizon s'éclaircit, nous sommes confiants en notre capacité, une fois ce plan de restructuration financière mis en œuvre, à pouvoir pleinement bénéficier de la reprise et du redressement progressif du secteur des voyages et des loisirs, alors que les essais du vaccin contre le Covid-19 apportent des résultats prometteurs ", a commenté Caroline Parot, la présidente du directoire d'Europcar Mobility Group.

Plombé par sa dette, Europcar doit également faire face à la dégradation de ses performances économiques. Lors du troisième trimestre 2020, le groupe a accusé une perte nette de 9,7 millions d'euros et vu son chiffre d'affaires chuter de moitié pour s'établir à 537 millions d'euros.

Déjà en difficulté par le passé, Europcar a aussi été frappé de plein fouet par la crise du Covid-19 et les mesures de confinement mises en place par de nombreux Etats cette année.

Sur la place de Paris, l'action a perdu 72% depuis le début de l'année. Le spécialiste de la location de véhicules n'affiche désormais qu'une capitalisation d'environ 194 millions d'euros.