Bourse

Sociétés

EUTELSAT en chute libre, l'activité Broadcast déçoit au premier trimestre

AOF - 31 octobre 2019


(AOF) - Eutelsat a dévissé de 7,96% à 17 euros au lendemain de l’avertissement sur ses ventes. Ce dernier intervient comme l’année dernière lors de la publication des revenus du premier trimestre de l’opérateur de satellites, qui a accumulé les avertissements sur son chiffre d’affaires ces dernières années. Il s’accompagne de la performance décevante de la plus importante activité du groupe, Broadcast (transmission de programmes de télévision), dont la santé est « clairement critique » pour l’opinion des investisseurs vis-à-vis de la valeur, rappelle Jefferies.

Eutelsat a averti qu'il existait une " probabilité accrue " que son chiffre d'affaires des activités opérationnelles pour l'exercice 2019-2020 se situe dans la moitié inférieure de sa fourchette d'objectif de 1,28 et 1,32 milliard d'euros.

" Le résultat du premier trimestre est légèrement inférieur à nos attentes, notamment en raison de la détérioration des tendances dans l'application Données & Vidéo Professionnelle et du retour imprévu de quelques répéteurs en Russie ", a expliqué le Directeur général, Rodolphe Belmer.

Jefferies souligne pour sa part que toutes les activités du groupe ont déçu. Le broker s'inquiète de la faiblesse de la plus importante activité du groupe Broadcast, dont les revenus ont reculé de 1,7% en comparable à 194,7 millions d'euros. Cette performance affaiblit en effet l'affirmation répétée par la direction que cette activité est résiliente.

Tous les autres éléments des perspectives financières ont été confirmés. L'opérateur de satellites cible un cash-flow libre discrétionnaire d'environ 500 millions d'euros pour l'exercice 2021-22, un dividende stable ou progressif et un rachat d'au moins 100 millions d'euros de ses actions d'ici fin juin 2022, en commençant au deuxième semestre de l'exercice 2019-2011.

Le chiffre d'affaires du premier trimestre est ressorti à 317,6 millions d'euros, en baisse de 5,2 % sur une base publiée et de 6 % sur une base comparable. Le chiffre d'affaires des cinq activités opérationnelles (hors Autres Revenus) s'établit à 316,5 millions d'euros, en baisse de 6,2 % sur une base comparable. Les revenus des Données & Vidéo Professionnelle ont chuté de 17,7% à 43 millions d'euros. Le repli est de 19,6% en comparable.

Le carnet de commandes s'établit à 4,2 milliards d'euros au 30 septembre 2019, contre 4,7 milliards d'euros au 30 septembre 2018 et 4,4 milliards d'euros au 30 juin 2019, reflétant la consommation naturelle du carnet de commandes en l'absence de renouvellements significatifs de contrats Vidéo. Le carnet de commandes équivaut à 3,2 fois le chiffre d'affaires de l'exercice 2018-19 et la Vidéo représente 75% du total.