Bourse

Marchés

Face à la contestation, le gouvernement se payera encore une voie de sortie, selon ING

AOF - 19 décembre 2019


(AOF) - Le second semestre de l'année aura été dynamique pour la croissance française, même s'il se termine sur une note moins positive avec la contestation de la réforme des retraites, qui touche essentiellement Paris, observe Julien Manceaux, senior economist chez ING en France. A ce stade, l'impact du mouvement sur l'économie française est loin d'égaler celui des " gilets jaunes " de l'an dernier. Il sera sans doute pratiquement nul au quatrième trimestre 2019 mais pourrait s'amplifier au premier trimestre 2020.

Cependant, ING pense que le gouvernement parviendra, comme à l'issue de la crise des " gilets jaunes ", à se payer une voie de sortie.