Bourse

Sociétés

FACEBOOK avertit que 2021 sera difficile

AOF - 30 octobre 2020


(AOF) - Facebook a dévoilé hier soir des résultats supérieurs aux anticipations de Wall Street, mais a aussi averti que 2021 s'annonçait difficile. Le numéro un mondial des réseaux sociaux a vu son bénéfice net augmenter de 29% à 7,846 milliards de dollars, soit 2,71 dollars par action. Le consensus est bien moins élevé à 1,94 dollar par action. Le chiffre d'affaires a progressé de 22 % à 21,47 milliards de dollars, dont 21,22 milliards de dollars (+22 %) pour les ventes publicitaires. Le consensus Bloomberg s'élevait à 19,8 milliards pour les ventes totales.

La Croissance s'est accélérée par rapport au trimestre précédent : +11%.

Au total, le groupe comptait 2,74 milliards d'utilisateurs mensuels à la fin du deuxième trimestre, en progression de 12 %. Leur croissance est stable par rapport au premier trimestre. Le nombre d'utilisateurs quotidiens est pour sa part ressorti à 1,82 milliard, en progression de 12 %. Il avait aussi augmenté de 12% le trimestre précédent.


S'agissant de ses perspectives, Facebook anticipe une accélération de la croissance des recettes publicitaires au quatrième trimestre. Le nombre d'utilisateurs en Amérique du Nord, les plus rentables, devrait également continuer de baisser ou être stable.


" À l'horizon 2021, nous continuons à être confrontés à une grande incertitude ", a par ailleurs prévenu le Directeur financier. 


"  Nous pensons que la pandémie a contribué à l'accélération du passage du commerce hors ligne au commerce en ligne, et nous avons constaté une demande croissante de publicité à la suite de cette accélération. Étant donné que le commerce en ligne est notre plus important secteur annonceur, un changement de cette tendance pourrait servir de vent contraire à la croissance de nos revenus publicitaires en 2021 "  a ajouté Dave Wehner.


Il a aussi évoqué des changements réglementaires, notamment en Europe, ET la possibilité qui sera offertE par iOS14 de bloquer le suivi publicitaire d'une application.


Facebook a aussi annoncé une forte progression de ses dépenses en 2021. Elles sont anticipées entre 68 et 73 milliards de dollars contre de 53 à 54 milliards de dollars prévus cette année. Il compte notamment recruter du personnel technique et investir dans des nouveaux produits.