Bourse

Sociétés

Fitch Ratings a dégradé la note de crédit de RENAULT

AOF - 12 octobre 2020


(AOF) - Le dossier Renault est décidément suivi de près par les agences de notation cette année. Après S&P en avril et Moody’s en mai, c’est désormais au tour de Fitch Ratings de dégrader la note de crédit long terme du constructeur automobile de BB+ à BB. Cette décision reflète la forte détérioration des principaux paramètres de crédit en 2020 et la perspective lointaine d’une reprise solide et durable.

L'agence de notation prévoit que les principaux ratios de crédit resteront faibles jusqu'à la fin de l'année 2022 (au moins) et que le free cash flow restera négatif en 2021.

Si Renault a déjà présenté des mesures d'économies en mai dernier, et qu'il doit également dévoiler un nouveau plan stratégique au début de l'année prochaine, Fitch pense que ces mesures pèseront à court terme sur la rentabilité et le cash-flow et qu'il faudra au moins deux ans avant d'avoir un effet positif net sur le free cash flow.

Fitch a également assorti sa nouvelle note de crédit d'une perspective négative. Elle reflète le risque d'exécution attaché à la mise en place des mesures d'économies, ainsi que le risque d'un affaiblissement prolongé de l'environnement économique et de son potentiel impact négatif sur les ventes de véhicules neufs, en particulier en Europe.

Ce matin, Renault progresse de 1,27% à 23,07 euros sur la place de Paris, au sein d'un secteur automobile bien orienté. Depuis le début de l'année, Renault accuse toujours un repli de 45%, à comparer avec un recul de 17% pour le CAC 40.