Bourse

Sociétés

FLEURY MICHON pénalisé par un environnement défavorable

AOF - 05 juin 2019


(AOF) - Fleury Michon a cédé 3,01% à 38,70 euros après la révision à la baisse de sa prévision de résultat opérationnel au premier semestre 2019. Le groupe agroalimentaire français a prévenu que cet indicateur clef de rentabilité serait négatif. Le spécialiste des plats cuisinés rappelle que l'épidémie de peste porcine et ses impacts sur le cheptel chinois en particulier, a eu pour conséquence depuis plusieurs semaines une forte hausse du prix du porc et du jambon de porc.

Fleury Michon fait cette prévision du fait du niveau d'activité lié à l'évolution de ses principaux marchés, du résultat des négociations commerciales et du délai de répercussion par la Distribution des hausses de prix dans ses tarifs.

Le groupe a également évoqué sa cyber attaque. En avril, Fleury Michon avait annoncé que ses systèmes informatiques avaient été touchés par un virus dans la nuit du 10 au 11 avril dernier, ce qui a conduit le groupe à déconnecter ses systèmes pour éviter sa propagation. 

Le groupe détaillera ses résultats du 1er semestre lors du communiqué du 10 Septembre 2019 après Bourse.

A ce stade, Fleury Michon anticipe un résultat opérationnel au second semestre positif grâce à un niveau d'activité plus favorable, à l'intégration des hausses tarifaires par ses clients de la Distribution, des coûts de Communication moindres et la structure des charges fixes, de manière générale plus favorable au second semestre qu'au premier.  

Selon une source de marché, Portzamparc a abaissé son objectif de cours de 37,5 à 36 euros tout en restant à Alléger sur la deuxième marque française de produit de grande consommation la plus connue des Français derrière Herta, selon Kantar – panel Worldpanel Brand Footprint 2019.