Bourse

Sociétés

FOUNTAINE PAJOT lève le voile sur son nouveau plan stratégique « Odyssea 2024 »

AOF - 12 janvier 2021


(AOF) - Faisant suite à « Sail & Power 2020 », Fountaine Pajot a levé le voile ce matin sur son nouveau plan de développement pluriannuel :« Odyssea 2024 ». La stratégie du fabricant de bateaux de plaisance s'appuie sur trois grands axes. Premièrement, le social, avec la réussite du collectif, le recrutement et la formation de nouveaux collaborateurs et l'amélioration des conditions de travail. Deuxièmement, l'environnemental en mettant l’accent sur des process de production toujours plus vertueux et innovants et le développement de bateaux plus respectueux de l'environnement.

Troisièmement, la performance économique afin accroître la capacité d'investissements et de redistribution des résultats auprès des équipes.

Ce nouveau plan vise également à renforcer l'expérience client : du parcours d'achat au parcours de navigation, en s'appuyant notamment sur la digitalisation de la relation.

Enfin, " Odyssea 2024 " porte une ambition industrielle forte avec un plan d'investissements de 33 millions d'euros incluant la création de plus de 13 nouveaux bateaux sur la période.

En parallèle de ces orientations stratégiques, Fountaine Pajot a fait le point sur ses perspectives pour son exercice 2020-2021, qui s'achèvera fin août.

Le fabricant de bateaux de plaisance a confirmé son objectif de retour de la croissance, grâce à la bonne dynamique commerciale, reflétée dans le carnet de commandes (+5%) et l'accélération en cours des rythmes de production.

Le groupe met aussi en avant le rôle bénéfique qu'auront les nombreuses nouveautés avec le Samana 59 et l'Isla 40 dans la gamme des catamarans à voile, le Power 67, dans la gamme Motor Yachts, et les D470 et D61, deux nouveaux monocoques qui sont lancés ce mois-ci.

Ces perspectives annuelles sont toutefois dépendantes de l'évolution de la crise sanitaire et de l'absence de nouvelles restrictions fortes qui en découleraient d'ici la fin de l'exercice. Dans le contexte actuel, marqué par la diffusion du nouveau variant britannique du Coronavirus, rien n'est moins sûr...

Rappelons que le groupe avait vu son chiffre d'affaires reculer de 16,5 % à environ 172,9 millions d'euros lors de l'exercice précédent. Pour sa part, le résultat net (part du groupe) avait chuter de 35,5 % à 7,1 millions d'euros.

Sur un marché parisien hésitant, Fountaine Pajot cède 0,63% à 94,40 euros. Toutefois, le titre affiche toujours un gain de 54 % sur les trois derniers mois et évolue sur ses niveaux de février 2020.