Bourse

Sociétés

GENFIT a creusé ses pertes au premier semestre

AOF - 01 octobre 2019


(AOF) - Genfit cède 3,33% à 14,22 euros après la publication de ses résultats semestriels. La biotech française spécialisée dans le traitement de la Nash (stéato-hépatite non alcoolique) a creusé sa perte nette au premier semestre 2019. Elle est ressortie à 51,422 millions d'euros après 36,796 millions au premier semestre 2018. Le groupe a été pénalisé par la hausse de ses charges d’exploitation. Elle se sont s’élevées à un total de 51,3 millions d’euros (36,7 millions d’euros au 30 juin 2018), dont 76% consacrés à la recherche et au développement.

Les produits d'exploitation ont atteint 5,4 millions d'euros (5,1 millions d'euros au 30 juin 2018) provenant principalement du Crédit d'impôt recherche pour un montant de 5,3 millions d'euros au premier semestre 2019 (5 millions d'euros pour le semestre précédent), traduisant l'augmentation de certaines dépenses opérationnelles liée à la progression du portefeuille de programmes de recherche et développement entre les deux semestres.

Compte tenu de la date de signature du contrat de licence et de collaboration avec Terns Pharmaceuticals (24 juin 2019) et des obligations qui incombent à Genfità ce titre, l'up-front payment de 35 millions de dollars reçu après la clôture sera reconnu en produit d'exploitation au second semestre 2019.

La situation de trésorerie et équivalents de trésorerie s'établit à 281,9 millions d'euros au 30 juin 2019 contre 207,2 millions d'euros au 31 décembre 2018.

Pascal Prigent, directeur général de Genfit a déclaré : " Le premier semestre de l'année a été particulièrement riche d'avancées pour Genfit, que ce soit sur les plans financiers, organisationnels, cliniques ou commerciaux de notre activité".

"Sur le plan financier, la cotation des titres de la Société sur le Nasdaq et l'opération de levée de fonds associée nous permettent de disposer d'une trésorerie de clôture de 282 millions d'euros et d'une bien meilleure visibilité outre-atlantique. Nos résultats financiers semestriels traduisent également les efforts consentis et les avancées importantes enregistrées dans le cadre du développemement de notre portefeuille de programmes de R&D avec notamment le lancement de deux nouveaux essais cliniques de Phase 2", a poursuivi le dirigeant.