Bourse

Sociétés

GL EVENTS : semestriels en ligne avec les attentes

AOF - 16 septembre 2020


(AOF) - GL events (+2,3% à 10,3 euros) a dévoilé des résultats au premier semestre de son activité 2020 jugés en ligne avec les attentes. Sur les six premiers mois de l'exercice, le géant français de l'événementiel a ainsi accusé une perte nette (part du groupe) de 31,5 millions d'euros, contre un bénéfice de 29,1 millions un an plus tôt. Perte nette, sans surprise, due à la fermeture de l'économie mondiale en raison de la pandémie de Covid-19.

La perte opérationnelle courante du groupe est ressortie à 43 millions, contre un résultat positif de 73,3 millions au premier semestre 2019.

Le chiffre d'affaires a, lui, chuté de 55,2% à 266,8 millions.

Côté analystes, Louis Capital Markets note des semestriels logiquement très dégradés en raison du fort impact de la crise sanitaire sur l'activité de l'expert des métiers de l'événementiel. Il ajoute que l'impact de la chute inédite des volumes demeure conséquent, plus importante qu'anticipé, avec, notamment, un Ebitda de 3 millions d'euros pour la période contre 124,1 millions un an plus tôt.

Le bureau d'études souligne qu'au niveau de la structure financière, le groupe aura plutôt bien résisté au vu du contexte.

LCM met également en avant qu'à fin juin, le groupe disposait d'une trésorerie brute disponible (341 millions d'euros contre 412 millions à fin décembre 2019) suffisante pour tenir encore en cas de nouveau coup dur. D'autant plus que le groupe possède également une ligne de revolving credit facility (RCF) de 100 millions non tirée.

Le broker confirme son opinion Neutre ainsi que son objectif de cours de 12,7 euros sur le titre.

Pour sa part, MainFirst réitère sa recommandation d'Achat ainsi que son objectif de cours de 15 euros sur la valeur. L'analyste note des semestriels conformes aux prévisions publiées au mois de juin. Il ajoute que le groupe continue de bien travailler afin d'atténuer l'impact de la crise en réalisant des économies de coûts tout en gardant le contrôle sur ses liquidités.

Le bureau d'études souligne cependant que les perspectives du groupe se sont récemment détériorées (notamment en France) et qu'aucune amélioration significative n'est attendue pour le second semestre.

GL events précise ainsi que dans un environnement contraint qui ne permet pas de tenir les manifestations à caractère international et de taille significative, le volume d'activité 2020 est estimé à ce jour à 600 millions induisant une perte annuelle de l'ordre de 50 millions. L'entreprise ajoute que le plan de réduction des coûts devrait atteindre 130 millions en fin d'année.