Bourse

Sociétés

GUERBET affiche sa confiance dans ses perspective malgré un semestre difficile

AOF - 23 juillet 2020


(AOF) - Guerbet a publié un chiffre d’affaires au premier semestre 2020 de 363,7 millions d'euros, en repli de 9,2% à taux de change courant par rapport à la même époque l'an dernier. A taux de change constant (TCC), il ressort à 367,1 millions d'euros, en baisse de 8,4%. Le spécialiste de l'imagerie médicale a été affecté par la crise sanitaire du covid-19, se traduisant en avril et en mai par des reports de commandes, et par un ralentissement soudain et temporaire des consultations et des examens médicaux usuels.

En Europe, le chiffre d'affaires ressort en baisse de 21,1% à 138,9 millions d'euros. Il a baissé de 17,2% sur la Zone Amérique à 102,7 millions en baisse de 17,2% (-13,6% à TCC), s'expliquant par des volumes en recul malgré la bonne résistance des prix, alors que les ventes en Asie ont progressé de 10,4% à 84,2 millions d'euros (+9% à TCC). Elles profitent toujours de la dynamique de hausse des volumes déjà constatée au cours du premier trimestre.

Le chiffre d'affaires de l'activité Imagerie Diagnostique s'élève à 308,4 millions d'euros contre 354,6 millions au premier semestre 2019 en recul de 13,0% (-11,9% à TCC). Sur le pôle IRM, les ventes ont baissé de 18,7% (identique à TCC) portant le chiffre d'affaires publié à 110,9 millions d'euros. 

L'activité Imagerie Interventionnelle est toujours portée par les ventes de Lipiodol. Le chiffre d'affaires du pôle s'est élevé à 36 millions contre 34,9 millions à période comparable, en hausse de 3,1% (+1,9% à TCC).

Après des mois d'avril et mai avec un chiffre d'affaires en baisse d'environ -30% par rapport à 2019, le groupe a constaté en juin des signes encourageants de reprise avec un retour progressif à un niveau normal d'activité sur l'ensemble des géographies.

Malgré la poursuite de la propagation de l'épidémie du COVID-19 qui réduit toujours la visibilité à court terme, Guerbet réaffirme sa confiance dans son modèle économique et ses perspectives.