Bourse

Sociétés

HERMES : un nouvel exercice éclatant

AOF - 20 mars 2019

(AOF) - Hermès a progressé de 1,08% à 596,60 euros, soutenus par des résultats 2018, une nouvelle fois, très solides. A l'image de ses concurrents Louis Vuitton et Gucci, le groupe a fait mentir les observateurs qui redoutaient l'impact d'un probable ralentissement de la demande chinoise. De même, ceux qui annonçaient une possible lassitude de la clientèle pour les sacs iconiques du sellier en sont pour leurs frais. Les Birkin, Kelly et Constante continuent de se vendre comme des petits pains,... même à plus de 10 000 euros l'unité. Bonne nouvelle, ce sont ces produits qui présentent les marges les plus élevées.

Hermès a affiché, sur l'ensemble de l'année 2018, un résultat net part du groupe de 1,405 milliard d'euros, en hausse de 15%. Le résultat opérationnel courant ressort à 2,045 milliards, en progression de 6%, faisant ressortir une marge opérationnelle courante de 34,3% des ventes, contre 34,6% l'an dernier.

Ce léger repli était attendu. Il s'explique par la hausse des coûts de production. A cet égard, Hermès a annoncé une augmentation de ses prix d'environ 3% au début de 2019, au lieu des 1% à 1,5% des années précédentes.

Quant au chiffre d'affaires, il atteint 5,966 milliards en croissance de 7,5% à taux courants et 10,4% à taux constants, porté par toutes les zones géographiques.

Fort de ces résultats, le groupe familial a relevé de 11% son dividende annuel à 4,55 euros par action.

À moyen terme, Hermès confirme un objectif de progression du chiffre d'affaires à taux constants ambitieux, malgré le renforcement des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde.

En conférence téléphonique, le gérant du groupe, Axel Dumas, s'est voulu rassurant concernant les mois à venir. En dépit des incertitudes, Hermès ne voit toujours pas de rupture de tendance.