Bourse

Sociétés

H&M : le marché mise sur l'avenir

AOF - 27 septembre 2018

(AOF) - H&M a bondi en Bourse de 11,13% à 165 couronnes suédoises, malgré des résultats trimestriels plus dégradés que prévu. Les investisseurs sont rassurés par le message optimiste du numéro deux mondial du prêt-à-porter. Ce dernier a assuré qu'il n'augmenterait pas ses rabais au cours des prochaines semaines, signe que ses stocks sont moins importants que redouté. Ce propos, qui montre aussi que le nouveau système logistique mis en place à grand frais devrait commencer à porter ses fruits, encourage les opérateurs à revenir sur une valeur qui cotait plus de 300 couronnes il y a trois ans.

La confiance du géant suédois a relégué au second plan de piètres résultats trimestriels. Au troisième trimestre clos fin août, le bénéfice avant impôt a chuté de 20% à 4,01 milliards de couronnes suédoises, soit un montant inférieur au consensus qui le donnait à 4,21 milliards. La marge brute s'est élevée à 50,3%, contre 51,4% un an plus tôt.

H&M a justifié cette contreperformance par les 400 millions de couronnes de coûts liés à la mise en place d'un nouveau système logistique qui lui permettra à court terme d'améliorer son efficacité opérationnelle en boutiques et renforcer les synergies entre ses magasins et son site internet.

" Notre travail de transformation a contribué à une amélioration progressive du développement des ventes avec une augmentation des parts de marché sur la plupart des marchés au cours du troisième trimestre, notamment en Allemagne, Suède, Europe de l'Est, Russie et Chine" a évoqué le PDG Karl-Johan Persson dans un communiqué.

" Notre travail d'amélioration se poursuit et bien que de nombreux défis demeurent, il y a de plus en plus de signaux montrant que nous sommes sur la bonne voie ", a poursuivi le dirigeant.

Si la publication d'H&M a été bien accueillie par les investisseurs, elle a laissé UBS de marbre.

Estimant que l'ampleur des stocks et le niveau des coûts liés au nouveau système logistique restaient problématiques, le broker a confirmé son opinion Vendre et son objectif de 115 couronnes suédoises.