Bourse

Sociétés

ICADE chiffre l'impact du Coronavirus sur son cash-flow net courant

AOF - 21 juillet 2020


(AOF) - Icade a gagné 1,38% à 58,85 euros, le groupe immobilier ayant donné de la visibilité aux investisseurs en chiffrant l’impact du Covid-19 sur ses résultats 2020. A l’occasion de la publication des comptes du premier semestre, la filiale de la CDC a averti que la pandémie pénaliserait le cash-flow net courant à hauteur de 45 à 55 millions d’euros. 80% de cet impact sera cependant récupéré en 2021.

La pandémie a en effet provoqué l'arrêt des chantiers (estimé à 3,5 mois sur l'ensemble de 2020), qui aura effet " mécanique " sur le chiffre d'affaires à l'avancement de la promotion. Dans ce métier, les revenus sont enregistrés au fur et à mesure de l'état d'avancement technique et de l'état d'avancement de la commercialisation des opérations.

En outre, des charges exceptionnelles devraient également peser sur le résultat net récurrent 2020 à hauteur d'environ 50 millions. Ces éléments sont les coûts d'inefficience, des abandons exceptionnels de loyers (TPE) et des pertes de valeur sur actifs.

L'arrêt des chantiers et ces abandons de loyers lui ont déjà coûté environ 1 million d'euros de cash-flow net courant sur la première partie de l'année. L'indicateur de référence pour le groupe s'est replié de 7,8% sur cette période à 161,3 millions d'euros, soit 2,18 euros par action. Le chiffre d'affaires a, lui, reculé de 8,3% à 622 millions d'euros, lesté par la chute de 23% à 300,4 millions d'euros des revenus de la promotion.

Du fait de son manque de visibilité, le groupe immobilier a suspendu le 23 mars son objectif annuel et à donné rendez-vous à ce sujet le 22 octobre lors de l'annonce du chiffre d'affaires du troisième trimestre.

" La Journée Investisseurs prévue fin novembre sera l'occasion pour Icade de présenter les effets à moyen et long terme de la crise sur ses orientations stratégiques. Nous sommes résolument confiants pour l'avenir " a déclaré Olivier Wigniolle, Directeur général d'Icade.

Signe de cette confiance, la politique de distribution 2020 est stable, avec un taux de distribution d'environ 90% du cash-flow net courant.

Au 30 juin 2020, la valeur globale du patrimoine (part du groupe) s'établit à 11,6 milliards d'euros, en hausse 0,5% et en repli de 0,4% à périmètre constant.