Bourse

Sociétés

ILIAD déçoit au premier trimestre

AOF - 03 septembre 2019


(AOF) - Iliad a reculé de 6,29% à 89,02 euros dans le sillage d’un premier semestre décevant. Ainsi, le groupe de télécoms a en effet dégagé un bénéfice net récurrent en repli de 60,8% à 91 millions d'euros sur la période. L’Ebitda consolidé ressort pour sa part en baisse de 7,4% à 802 millions d'euros. Quant au chiffre d‘affaires, il a progressé de 8,4% à 2,61 milliards d’euros. Les revenus en France ont progressé de 1,5% à 2,43 milliards d'euros tandis que ceux en Italie ont atteint 177 millions d'euros contre 9 millions un an plus tôt.

La période a également été marquée par une perte d'abonnés dans fixe et le mobile en France, ce qui inquiète les investisseurs alors que la concurrence reste rude. En effet, Free a perdu 127 000 abonnés dans le mobile sur les six premiers mois de l'année, dont 77 000 sur le deuxième trimestre. La baisse est concentrée sur les forfaits à faible ARPU (revenu par abonné). Dans le fixe, le repli s'est établi à 15 000 sur les trois derniers mois, avec cependant une hausse de 172 000 abonnés pour la Fibre.

" Iliad a continué de souffrir d'un environnement très concurrentiel en France. Le lancement commercial en décembre 2018 de nouveaux décodeurs ne lui a malheureusement pas permis de gagner de nouveaux abonnés dans le haut débit ou d'enrayer la baisse du chiffre d'affaires du haut débit au premier semestre 2019 ", a commenté Société Générale qui reste à l'Achat sur la valeur.

La maison mère de Free avait fait le pari du haut de gamme début décembre avec le lancement d'une nouvelle box, la Freebox Delta. Un pari dont la pertinence a été mise à rude épreuve. Entre ajustement tarifaire et lancement contraint d'une Freebox alternative moins couteuse, les doutes sur les ventes de cette box se sont accumulés.

Du côté de l'Italie, "les performances commerciales restent très solides " note Société Générale. Le groupe s'est d'ailleurs réjoui d'avoir franchi le seuil des 4 millions d'abonnés en seulement 14 mois en Italie, où il dit accélérer son recrutement.

Globalement, Iliad souligne que le plan de transformation initié au second semestre 2018 porte ses fruits et lui permet d'entrer dans un nouveau cycle de croissance.