Bourse

Sociétés

ILIAD présente de nouveaux objectifs

AOF - 07 mai 2019


(AOF) - Le chiffre d’affaires d’Iliad est en hausse de 7,7% et s’établit à 1,293 milliard d’euros sur le premier trimestre 2019. Le chiffre d’affaires France est en hausse de 1% à 1,21 milliard et la contribution de l’Italie est de 81 millions d’euros. Le chiffre d’affaires services du groupe est en hausse de 6,6% sur le trimestre à 1,22 milliard, il est quasiment stable en France à -0,4% (-1,3% hors impact positif de Jaguar Networks) à 1,14 milliard d’euros. Le Fixe est en repli de 2,7% à 654 millions dans un « marché toujours très promotionnel ».

Dans la Fibre optique, il a enregistré 150 000 recrutements nets. Près de 500 000 abonnés ont été recrutés sur la Fibre au cours des 12 derniers mois. Le groupe compte désormais plus de 1,1 million d'abonnés FTTH, soit près d'un cinquième de sa base d'abonnés Fixe. L'empreinte du groupe s'est étendue de près d'un million de prises sur le trimestre, avec 10,5 millions de prises raccordables à fin mars.

Au niveau de l'ensemble de l'activité Fixe, le groupe a connu une baisse de 16 000 abonnés sur le trimestre.

Le Mobile affiche des revenus en progression de 2,3% à 487 millions. La base d'abonnés au forfait Voix est en recul de 125 000 abonnés, " en raison de la poursuite des migrations, de l'intensité de la concurrence et d'un marché qui atteint une certaine maturité ". Ainsi, la base d'abonnés totale enregistre un recul net de 50 000 abonnés et le groupe compte désormais 13,4 millions d'abonnés mobiles.

En Italie, le groupe compte plus de 3,3 millions d'abonnés à fin mars, soit 472 000 recrutements nets sur le trimestre.

Iliad, qui organise une journée investisseurs aujourd'hui, a présenté de nouveaux objectifs. L'opérateur télécoms table sur un retour à la croissance du chiffre d'affaires France en 2019 et sur une accélération de la croissance de l'Ebitda en France en 2019, particulièrement sur le second semestre 2019. Il vise une marge d'Ebitda France (hors B2B et vente d'équipements) de plus de 40% en 2020. Il cible par ailleurs un solde d'Ebitda-investissements France (hors activités B2B) de plus de 800 millions d'euros en 2020, et d'environ 1 milliard d'euros en 2021.

Iliad souhaite également atteindre une part de marché sur le segment des entreprises d'environ 4 à 5% en 2024, soit des revenus entre 400 et 500 millions d'euros.

S'agissant de l'Italie, le groupe prévoit une contribution négative à l'Ebitda du groupe en 2019 supérieure à celle enregistrée en 2018, parallèlement à l'accélération de la croissance de l'activité et du déploiement du réseau mobile. Iliad compte également atteindre un équilibre en termes d'Ebitda avec moins de 10% de part de marché et générer 1,5 milliard d'euros de chiffre d'affaires en Italie sur le long terme.