Bourse

Sociétés

INTERPARFUMS : comme une odeur de printemps

AOF - 02 décembre 2020


(AOF) - Interparfums a progressé de 3,08% à 43,50 euros, soutenu par la révision à la hausse de son objectif de chiffre d'affaires 2020 et une confiance affichée pour 2021. Selon le fabricant de parfums sous licence, le mouvement de reprise s'est accéléré en octobre de telle sorte que désormais que le chiffre d'affaires dépassera finalement les 340 millions d'euros, contre une fourchette précédemment donnée comprise entre 320 et 330 millions. Par ailleurs, le groupe s'attend à une marge d'Ebit de l'ordre de 7% à 8% en 2020.

En moyenne, les analystes étaient plus prudents concernant le chiffre d'affaires, attendu à 334 millions, mais plus optimiste sur la marge escomptée à 8,6%.

Les investisseurs ne tiennent pas rigueur de ces prévisions finalement en demi-teinte. Interparfums est traditionnellement très conservateur concernant ses perspectives.

La société a par ailleurs dévoilé ses premières impressions pour 2021. Il prévoit une activité soutenue par un plan de lancements dynamique avec le lancement de la première ligne féminine de parfums Kate Spade, une nouvelle ligne Jimmy Choo, une initiative écoresponsable avec Rochas, une déclinaison de la ligne Montblanc Explorer et enfin, une collection sur la marque Lanvin.

Dans ce cadre, la direction se dit confiante sur sa capacité à renouer avec un rythme de croissance élevé et une profitabilité opérationnelle à deux chiffres. Le consensus intègre en 2021 une croissance de +24,6% soit 416 millions et une marge d'Ebit de 12,2%, précise ce matin Invest Securities.

LCM Midcap Partners a relevé son objectif de cours sur Interparfums de 41,2 à 41,6 euros tout en réitérant sa recommandation dans le sillage de ces annonces. "La réalisation de 2020 témoignera clairement de l'agilité du groupe & de la résilience de son modèle économique par l'ajustement des charges variables (60%) sans avoir compromis sa capacité à capter la reprise", a commenté le broker.

Ce dernier note qu'Interpafums aura par ailleurs, en dépit du contexte annoncé deux opérations structurantes au travers de la prometteuse licence Moncler & de la prise de participation dans Origines-Parfums.fr.

"Interparfums présente un management crédible, réactif & créatif, un track record impressionnant sur certaines licences (Montblanc, Coach, JC) qui constitue un atout pour remporter de nouvelles licences ajoutant du chiffre d'affaires sur une structure de coûts fixes à 40%", a précisé l'analyste.

Et de conclure : "la situation de cash net permet d'envisager sereinement l'avenir et la conquête de nouvelles licences quand le parfum reste une diversification naturelle pour de nombreuses maisons de couture-luxe".

Avec Interparfums, les investisseurs hument le parfum de la reprise.