Bourse

Sociétés

JCDECAUX groggy par deux dégradations

AOF - 11 janvier 2021


(AOF) - Deux poids lourds parmi les bureaux d'études ont dégradé leur conseil sur JCDecaux, expédiant la valeur dans les cordes : -7,98% à 16,27 euros. Le très influent Exane BNP Paribas aurait abaissé son opinion de Neutre à Sous-performance pour une question de valorisation, selon une source de marché. Le broker français a été rejoint dans son analyse par UBS, qui a dégradé sa recommandation de Neutre à Vendre. L'objectif de cours a été réduit de 15 euros à 14,50 euros.

Le bureau d'études estime que l'action du spécialiste de la communication extérieure a progressé " trop tôt et trop rapidement ", devenant de ce fait onéreuse. Elle affiche ainsi une prime de 25% par rapport à son objectif de cours, qui représente un PER de 22.

" Alors que le cours de l'action JCDecaux a progressé de plus de 20 % au cours des trois derniers mois, les restrictions de voyage et les confinements sont devenus plus nombreux, ce qui devrait retarder un éventuel rebond des bénéfices. L'exposition de JCDecaux aux transports (42 %), au mobilier urbain (43 %) et à l'Europe (51 % en incluant la France et le Royaume-Uni) le rend en outre plus vulnérable jusqu'à ce qu'un vaccin soit déployé avec succès ", précise l'analyste.

Il a sabré de 39% sa prévision de marge opérationnelle pour 2021, qui est désormais inférieure de plus de 20% au consensus. Pour UBS, JCDecaux ne devrait pas retrouver ses niveaux de revenus et de marge opérationnelle de 2019 avant 2025. L'analyste fait également observer que l'endettement du groupe va restreindre sa marche de manoeuvre dans les opérations de fusions & acquisitions.