Bourse

Sociétés

JOHNSON & JOHNSON : amende de 527 millions de dollars dans la crise des opiacés

AOF - 27 août 2019


(AOF) - Johnson & Johnson a décidé de faire appel de sa condamnation à payer 572 millions de dollars à l’Etat de l’Oklahoma pour sa responsabilité dans la crise des opiacés. Le tribunal reproche à la filiale Janssen du géant américain d'avoir vendu durant des années des sachets de Nucynta et des patchs de Duragesic, des médicaments antidouleurs créant de la dépendance, des morts par overdose et une hausse des syndromes d’abstinence néonatales dans l’Oklahoma (naissance d'un bébé dépendant à la drogue du fait d’y avoir été exposé pendant la grossesse).