Bourse

Sociétés

JOHNSON & JOHNSON jette un froid

AOF - 13 octobre 2020


(AOF) - Johnson & Johnson cède 1,8% à 149 dollars à Wall Street. Alors que la tant redoutée "deuxième vague" s'abat sur l'occident, le géant américain de la santé a déçu en suspendant les essais sur son vaccin contre le Covid-19 en raison d'une maladie inexpliquée d'un patient. Le laboratoire est l'un des mieux placés dans la course au vaccin, en compagnie de Moderna, Pfizer et AstraZeneca. Ce dernier a connu la même mésaventure le mois dernier, mais a pu reprendre ensuite ses essais. Toujours est-il que cette mauvaise nouvelle a supplanté des résultats au troisième trimestre plus solides que prévu.

Johnson & Johnson a réalisé sur la période de trois mois close fin septembre un bénéfice net en hausse de106% à 3,5 milliards de dollars, ou 1,33 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 2,2 dollars par action, au-dessus du consensus qui le donnait à 1,98 dollar. Le chiffre d'affaires a progressé de 2,4% à 21,2 milliards. Le marché escomptait 20,2 milliards.

La croissance a été tirée par la pharmacie, dont les ventes ont augmenté de 5,6% à 11,4 milliards. Le chiffre d'affaires des fournitures médicales a reculé de 4,7% à 6,1 milliards en raison du ralentissement de l'activité lié au Covid-19.

Johnson & Johnson a relevé sa prévision de ventes annuelles de 81,2 à 82 milliards. Le BPA, hors éléments exceptionnels, est attendu entre 7,95 et 8,05 dollars. Il visait auparavant un chiffre dans une fourchette comprise entre 7,75 et 7,95 milliards.