Bourse

Marchés

JPMorgan ne prévoit plus qu'une croissance de 1% en Chine au premier trimestre

AOF - 07 février 2020


(AOF) - JPMorgan a nettement réduit sa prévision de croissance en Chine au premier trimestre en raison de l'arrêt prolongé des usines du fait du coronavirus. La banque américaine anticipe une hausse de seulement 1% du PIB sur les trois premiers mois de l’année contre +4,9% auparavant. Il devrait ensuite rebondir à 9,3% au deuxième trimestre contre un rebond anticipé de 7% auparavant. Elle a par ailleurs réduit son estimation de croissance cette année à 5,4%.

Dans le nouveau scénario de référence, la contagion atteint son maximum en mars et la production redémarre progressivement à partir du 10 février.

Dans un scénario noir, JPMorgan prévoit une contraction de 3,9% de l'économie chinoise sur les trois premiers mois de l'année, suivie par un net rebond lui permettant d'afficher une expansion de 4,6% en 2020.

Il existe deux principaux canaux par lesquels le choc de l'épidémie affectera l'activité économique. Le premier canal est le choc de la demande, dans lequel le facteur " peur " va restreindre la mobilité des personnes et donc entraîner une forte baisse temporaire des activités telles que le tourisme, la vente au détail hors ligne, les transports, les services de restauration, les divertissements…

La deuxième voie est celle du choc d'approvisionnement, c'est-à-dire l'arrêt prolongé d'une usine et la perturbation de l'approvisionnement à court terme.