Bourse

Conseil

JPMorgan salue le projet de rapprochement entre Veolia et Suez

AOF - 31 août 2020


(AOF) - Veolia ne s'attendait sans doute pas à lancer une offre sur la part de Suez détenue par Engie, aussi rapidement, observe JPMorgan dans une note. Mais en juillet, Engie a changé la donne en affichant sa volonté de recentrer son activité, en cédant des actifs jugés non stratégiques et des participations minoritaires. Résultat, le numéro un mondial de l'eau et déchets a formulé une proposition à 15,5 euros par action sur les 29,9% du capital de Suez détenus par l'ex-GDF Suez en vue de créer ensuite un leader mondial, rappelle l'analyste.

Ce dernier pense qu'Engie pourrait accepter l'offre afin de cristalliser la valeur et procéder rapidement à sa dernière rotation d'actifs.

Selon le bureau d'études, Veolia pourrait réaliser une telle opération avec une augmentation de capital limitée (y compris l'émission d'obligations hybrides) en supposant que la vente de l’activité eau de Suez en France, convenue au préalable, à Meridiam puisse se faire notamment selon une valorisation d'entreprise, conservatrice, de 10 fois l'Ebitda.

Plus important ajoute JPMorgan, la logique stratégique du rapprochement est très forte. Il créerait un leader mondial incontesté dans les services environnementaux à un moment où la transformation écologique s'accélère.

Si la prime offerte est importante, l'intérmédiaire estime qu'elle pourrait être rapidement récupérée grâce à la cristallisation de la valeur dans l’assainissement des déchets.

Dans ce cadre, le bureau d'études a confirmé sa recommandation sur Engie (objectif de cours de 16 euros), sur Veolia (objectif de cours de 23,5 euros) et sur Suez (objectif de cours de 15,5 euros).