Bourse

Sociétés

KAUFMAN & BROAD vise un taux d'EBIT ajusté au-dessus de 9% en 2019

AOF - 31 janvier 2019


(AOF) - Kaufman & Broad a enregistré en 2018 un résultat net - part du groupe de 73 millions d’euros, en progression de 23,4% et un résultat opérationnel courant de 137,2 millions d’euros, en progression de 16,3%. Le taux de marge opérationnelle courante du promoteur immobilier s’élève à 8,8 % contre 8,5 % en 2017. La marge d'EBIT ajusté s'élève à 9,6 % contre 9,1 % en 2017. Le chiffre d’affaires global s’établit à 1,56 milliard d’euros, en progression de 12%.

Sur l'année 2018, les réservations de logements en valeur s'élèvent à 1,8715 milliard d'euros. En volume, elles s'établissent à 9 122 logements, en progression de 1,1 %. Le pôle Tertiaire a, lui, enregistré des réservations nettes de 359,5 millions d'euros correspondant à une plateforme logistique et 2 ensemble immobiliers de bureaux.

A fin 2018, le backlog Logement s'établit à 1,961 milliard d'euros, soit 18,2 mois d'activité. A la même date, Kaufman & Broad comptait 203 programmes de logements en cours de commercialisation, représentant 3 781 logements (218 programmes pour 3 835 logements fin 2017).

Le portefeuille foncier Logement représente 30 116 lots. Il est en progression de 8,4 % par rapport à celui de fin 2017 et correspond à plus de 3 années d'activité commerciale.

Au 1er trimestre 2019, le groupe prévoit de lancer 25 nouveaux programmes, dont 8 en Île-de-France représentant 543 lots, 16 en Régions représentant 1 139 lots et 1 en immobilier d'entreprise.

A fin 2018, le backlog tertiaire s'élève à 218,3 millions d'euros.

La trésorerie nette s'établit à 50 millions d'euros au 30 novembre 2018, à comparer à une dette financière nette de -33,1 millions d'euros à fin 2017, soit une amélioration de 83,1 millions d'euros à un an d'intervalle.

Sur l'ensemble de l'exercice 2019, le chiffre d'affaires global devrait être stable par rapport à 2018 : la baisse attendue au 1er semestre du fait de la forte activité enregistrée par l'Immobilier d'Entreprise au 1er semestre 2018 devrait être compensée par une hausse sur le second semestre. Le taux de marge brute devrait se maintenir autour de 19 % et le taux d'EBIT ajusté au-dessus de 9 %.