Bourse

Sociétés

KERING : Gucci porte de nouveau le groupe au plus haut

AOF - 12 février 2019


(AOF) - Gucci en vedette. L'envolée des ventes de la marque italienne a permis à sa maison-mère, Kering (+2,59% à 462,70 euros), d'afficher un bond de 108,1% à 3,71 milliards d'euros de son bénéfice net. Le résultat opérationnel courant du groupe de luxe a augmenté de 46,6% à 3,94 milliards d'euros. Cela fait ressortir un taux de marge opérationnelle courante de 28,9% en hausse de 400 points de base par rapport à 2017. Le chiffre d’affaires de Kering s’établit à 13,66 milliards, en croissance de 26,3% en données publiées et de 29,4% en comparable, portée par l’ensemble des zones géographiques.

"2018 a été une excellente année pour Kering et pour ses Maisons. Nous avons une fois encore signé des performances bien supérieures à celles de notre secteur", a commenté François-Henri Pinault, le président directeur général de Kering.

Une année éclatante tirée par Gucci, qui a affiché un chiffre d'affaires de 8,28 milliards d'euros, en hausse de 33,4% en données publiées et 36,9% en comparable.

Au-delà de sa marque vedette, la maison-mère a bénéficié de l'évolution de ses autres marques à l'image d'Yves Saint Laurent, dont les ventes ont progressé de 18,7% en comparable et 16,1% en données publiées. De même pour le chiffre d'affaires des autres Maisons, qui s'établit à 2,11 milliards, en hausse de +29,8% en données publiées et +32,1% en comparable.

Au-delà de sa marque vedette, la maison-mère a bénéficié des bonnes performances de ses autres marques à l'image d'Yves Saint Laurent, dont les ventes ont progressé de 18,7% en comparable et 16,1% en données publiées.

Du côté des broker, l'accent est mis sur les performances de Gucci, qui comme UBS l'indique, a terminé l'année en beauté. Dans le sillage de cette publication, le bureau d'analyses reste Neutre, assortie d'un objectif de cours inchangé de 450 euros.

Et le groupe de luxe compte poursuivre sur cette lignée, et s'astreindra à un pilotage et une allocation rigoureuse de ses ressources en 2019, en vue d'améliorer à nouveau sa performance opérationnelle, de maintenir une génération de cash-flow élevée et de continuer à faire progresser la rentabilité de ses capitaux employés.