Bourse

Sociétés

KORIAN va financer le rachat d’Inicea par une augmentation de capital, le titre chute

AOF - 02 octobre 2020


(AOF) - Korian va accélérer son développement dans la santé mentale. En effet, le spécialiste de la prise en charge de la dépendance est entré en négociation exclusive avec Antin Infrastructure Partners, en vue de l’acquisition d’Inicea, troisième opérateur psychiatrique privé en France, pour une valeur totale d’environ 360 millions d’euros, dont environ 140 millions d’investissement immobilier. Ce rachat sera financé par une augmentation de capital de 400 millions d’euros. En Bourse, cela s'est traduit par une chute de 10,34% à 26,70 euros pour le titre Korian.

L'augmentation de capital sera lancée " dès que seront réunies les conditions de marché appropriées " et avant la fin de l'année 2020.

Les deux principaux actionnaires de Korian, qui détiennent environ 32% du capital social, ont confirmé leur soutien à l'acquisition et à l'augmentation de capital, ainsi que leur intention de participer à l'augmentation de capital à hauteur de leurs participations.

Inicea, qui détient en propre plus de la moitié de son parc, est implanté principalement en Ile de France, au Nord de la région Rhône Alpes et en région Nouvelle Aquitaine. En 2020, la société devrait réaliser un chiffre d'affaires supérieur à 100 millions d'euros, en progression de 6% par rapport à 2019.

Cette acquisition conduira à la création d'une ligne d'activité " Santé Mentale " au sein des activités de Korian France, regroupant, en sus des 11 établissements de psychiatrie et d'addictologie déjà détenus par le groupe, les 19 établissements du groupe Inicea, et représentant 17% des capacités de la psychiatrie privée en France.

Au total, la nouvelle ligne d'activité vise, hors acquisitions, un chiffre d'affaire proche de 200 millions d'euros à horizon 2025, soit une croissance moyenne annuelle d'au moins 6%.

La transaction a été approuvée à l'unanimité par le Conseil d'administration de Korian. Elle reste soumise à certaines conditions usuelles et sa réalisation est prévue pour le quatrième trimestre 2020.

En parallèle de cette opération, Korian a fait le point sur la crise du Covid-19. Ainsi, au 24 septembre dernier, 222 cas de contagion étaient diagnostiqués parmi les 70 000 résidents des maisons de retraite, 9 sur 10 étant asymptomatiques.

Le groupe a également abordé le sujet de son activité du troisième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires devrait être compris entre 945 millions et 965 millions d'euros, soit une progression de 5 à 6% comparée au troisième trimestre 2019.

Pour l'ensemble de l'année, Korian attend une croissance supérieure à 5%. Il table également sur une marge d'Ebitda égale ou supérieure à 13,2%, avant impacts de la norme IFRS 16 et en excluant les coûts exceptionnels liés à la crise du Covid-19.