Bourse

Sociétés

LA FRANCAISE DE L’ENERGIE poursuit son sans-faute

AOF - 16 avril 2019


(AOF) - La Française de l'Energie est restée stable à 17,95 après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel en nette hausse. Au troisième trimestre de son exercice 2018/2019, le spécialiste de la récupération du gaz présent dans les charbons et les anciennes mines des Hauts de France et du Grand Est a réalisé un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros, en croissance de 42%. Ces bonnes performances portent le chiffre d'affaires des 9 premiers mois de l'exercice à 5,8 millions, en hausse de 13% comparé à l'exercice précédent.

LCM a salué cette performance, reconnaissant tabler sur 2 millions d'euros. Si le broker anticipait un retour de la croissance sur ce trimestre à la suite de la fiabilisation de l'outil industriel d'Avion (Hauts-de-France), par prudence, il misait sur un retour des volumes de production bien moins important.

La production de gaz a bondi de 138% sur un an et de 96% sur un trimestre pour atteindre 1,2 million d'euros.

L'augmentation du taux de disponibilité de ces équipements a également permis d'améliorer de 72% la quantité d'électricité produite sur le site d'Avion par rapport au trimestre précédent.

Globalement, la production d'électricité de l'ensemble des sites progresse également pour atteindre un chiffre d'affaires de 1,3 million au  trimestre (+4,5%) et de 3,4 millions sur 9 mois (+5,2%).

Au cours du troisième trimestre, le taux de disponibilité des installations de production d'électricité a dépassé les 94% sur l'ensemble des sites du groupe.

L'activité de production de gaz devrait continuer à progresser sur le dernier trimestre avec la mise en production du 3e moteur électrique sur le site d'Avion et s'accompagner d'une baisse des coûts de maintenance.

La Française de l'Energie devrait également bénéficier sur le dernier trimestre de l'exercice 2019 des premiers revenus issus de son activité en Belgique avec la prochaine mise en production de deux unités de cogénérations de 1,5 MW chacune sur le site d'Anderlues.

Le groupe a déclaré que ce trimestre confirmait le dynamisme de sa croissance. Il devrait afficher sur le second semestre une nette progression de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité.

LCM a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 36 euros sur le titre. Le broker souligne que cette publication manifeste indéniablement l'excellent travail effectué pour fiabiliser le site d'Avion qui se sera rapproché rapidement de son rythme de croisière dès le troisième trimestre.

Depuis la fin 2018, le courtier précise que le groupe est sur un sans-faute en matière d’exécution, la création de valeur est forte et sera largement entretenue au cours des prochaines années sur tous les fronts (Hauts-de-France, Belgique, Lorraine).