Bourse

Marchés

La guerre commerciale n'effraie pas les marchés

AOF - 19 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens ont poursuivi leur progression dans le sillage de Wall Street. Le CAC 40 a gagné 0,56% à 5 393,74 points. L'Euro Stoxx 50 a grimpé, lui, de 0,27% à 3 367,45 points. Aux Etats-Unis, le Dow Jones progresse de 0,73%. Seul bémol, le Nasdaq est dans le rouge (-0,13%), pénalisé par le dividende décevant dévoilé par Microsoft.

En l'absence d'informations majeures en Europe, les investisseurs ont concentré leur attention sur le sentiment des opérateurs et observateurs américains.

Or, ces derniers semblent soulagés de la tournure prise par la guerre commerciale que se livrent depuis plusieurs semaines les Etats-Unis et la Chine. Ils jugent que les droits de douane de 10% annoncés mardi respectivement par Washington et Pékin auront un impact direct limité sur l'économie.

Un optimisme que ne partagent pourtant pas les chefs d'entreprises américains. Les trois quarts des sociétés du pays (74,3 %) estiment qu'elles souffriront de la deuxième salve de taxes décidée par Donald Trump, contre 60 % pour la première, d'après une étude de la Chambre de commerce américaine en Chine (AmCham), publiée le 13 septembre. Près de la moitié des groupes (47,2 %) prévoient un " fort impact négatif ", contre 21,5 % pour les premières taxes américaines.

Les investisseurs avaient également leur attention portée sur le marché obligataire où le rendement des obligations du Trésor américain à dix ans a dépassé pour la première fois depuis mai le seuil symbolique de 3%. Vers 17h15, le taux américain atteignait 3,083% emportant les taux européens dans sa dynamique (+0,8 point de base pour le 10 allemand à 0,492%).

A la Bourse de paris, les valeurs de rendements ont été pénalisées par cette hausse des taux. En repli de 2,09%, Engie a accusé la plus forte baisse du CAC 40 devant Veolia Environnement (-1,46%).

Les valeurs sensibles aux tensions commerciales, comme Valeo (+4,28%) ou Peugeot (+3,08%) ont tiré leur épingle du jeu.