Bourse

Marchés

La lire turque au plus bas face à l'euro depuis 2018

AOF - 28 juillet 2020


(AOF) - La lire turque se rapproche de ses plus bas niveaux face à l'euro depuis la crise monétaire de 2018. A cette époque, un euro s'échangeait contre 8,21 lires. Aujourd'hui, le taux de change a grimpé jusqu'à 8,185 lires. La dépréciation de la monnaie turque est liée à un double phénomène. D'une part, les investisseurs continuent de rechercher l'euro plus que toute autre devise, même le dollar. La monnaie unique n'a cessé de s'apprécier face au billet vert ces derniers mois, et d'autant plus depuis l'accord européen sur le plan de relance économique trouvé la semaine dernière.

De l'autre, la lire turque est de moins en moins attractive en raison des taux d'intérêt réels négatifs appliqués dans le pays. En effet, la banque centrale de Turquie n'a cessé de réduire son taux directeur depuis 2019, le faisant passer de 24% l'an dernier à 8,25% en mai 2020, avec l'espoir de relancer l'économie du pays. Dans le même temps, l'inflation est restée très élevée et est remontée à 12,6% en juin.

Le président Erdogan ne souhaitant pas entendre parler d'une hausse des taux pour contrer l'inflation, se pose alors la question de la capacité des autorités à endiguer le phénomène, et donc à soutenir la lire face à l'euro mais aussi au dollar.

La banque centrale turque a récemment vendu des milliards de dollars pour soutenir sa monnaie: certains observateurs parlent de 1,2 milliard rien que pour la journée de lundi, et de plus de 600 millions aujourd'hui, dans un souci d'adosser la lire au dollar à un niveau spécifique.

Mais avec des réserves de change qui s'érodent, ainsi que des comptes courants dans le rouge écarlate, "le risque est que la banque centrale et les banques nationales aient atteint leur limite en termes de capacité d'intervention", nous explique Tatha Hose, analyste Forex chez Commerzbank. Il se dit "pessimiste quant aux perspectives à moyen terme de la lire".