Bourse

Marchés

La loi Egalim a gâché les foires aux vins

AOF - 12 novembre 2019


(AOF) - En ce début de mois, le Sénat révélait que la nouvelle loi alimentation (ou Egalim) et son nouveau cadre promotionnel, n'avait pas bénéficié aux agriculteurs, contrairement à sa promesse. Cette loi a également pesé sur la filière vin. Traditionnel pic de ventes, les foires aux vins se sont avérées moins intéressantes pour les clients cette année, et le déficit d'offres promotionnelles a nettement pénalisé les vins dans leur ensemble, affirme aujourd'hui le cabinet Nielsen.

Les ventes en valeur en reculé de 10 % lors des 8 semaines s'étalant du 2 septembre au 27 octobre, par rapport à la même période de 2018. Les champagnes sont les plus impactés avec -34 % de chiffre d'affaires, dont 90 % proviennent d'une baisse de la promotion, moins attractive cette année.