Bourse

Marchés

La prudence l’a emporté sur les places européennes avant la Fed

AOF - 22 mai 2019


(AOF) - Les marchés actions européens ont clôturé en ordre dispersé une séance bien terne, marquée par l’absence de catalyseurs. Ainsi, le CAC 40 a reculé de 0,12% à 5 378,98 points et l’EuroStoxx 50 a pris 0,01% à 3 386,72 points. A Wall Street, la tendance était plus morose à l'approche de la mi-séance, avec un Dow Jones perdant 0,26% et un Nasdaq Composite abandonnant 0,35%. Les Bourses européennes ont évolué sans réelle tendance aujourd’hui. Les investisseurs ont repris leur souffle après plusieurs séances caractérisées par les nombreux soubresauts du dossier commercial sino-américain.

 

Les opérateurs ont limité leurs prises de risques dans l'attente du compte rendu du dernier comité de politique monétaire de la Fed. Les fameuses " minutes " doivent être publiées à 20 heures. Les opérateurs seront attentifs aux commentaires des membres de l'institution concernant l'inflation, un élément clef pour anticiper l'évolution future de la politique monétaire.

En parallèle, le conflit sino-américain incite également à la prudence. Selon le New-York Times, les Etats-Unis pourraient infliger à la société de vidéosurveillance chinoise Hikvision les mêmes sanctions qu'à Huawei. La Chine a dénoncé un " harcèlement économique ".

Sur le front des valeurs, Teleperformance (+3,2%) a profité d'une note favorable de Morgan Stanley. A l'inverse, Compagnie des Alpes (-1,2%) a vu ses résultats semestriels sanctionnés. De son côté, Casino a perdu 3,4% alors qu'Incaa, l'ancienne centrale d'achat commune avec Intermarché, se trouve dans le viseur de Bruxelles pour des soupçons de pratiques anticoncurrentielles.