Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Europe SIEMENS: hausse des bénéfices et "amélioration des conditions" en 2021

AOF - 12 novembre 2020


(AOF) - Siemens perd 2,76% à 114,28 euros à la Bourse de Francfort, dans la foulée de ses résultats au quatrième trimestre de son exercice (clos fin septembre). Le géant industriel allemand a fait état, avant l'ouverture des marchés, d'un chiffre d'affaires de 15,31 milliards d'euros, en repli de 6% sur un an, décevant ainsi le consensus de 15,5 milliards. Pourtant, les commandes (15,56 milliards d'euros en baisse de 1%) et l'EBITDA (2,64 milliards d'euros, en hausse de 10%) ont tous les deux dépassé les attentes. Quant au bénéfice net, il est ressorti en hausse de 28% à 1,88 milliard d'euros.

L'activité Digital Industries (25% du chiffre d'affaires) a vu son activité décliner de 9% en raison des conditions de marché très dégradées et de la faible demande dans l'industrie automobile et la construction mécanique.

Smart Infrastructure (25,5% de l'activité) a elle aussi reculé, de 7%, en raison principalement de la baisse du volume des grosses commandes dans le secteur des solutions et services et des effets de change défavorables. Siemens a toutefois noté une stabilisation post-pandémie en Chine.

L'activité Mobility (16% du chiffre d'affaires), elle, a reculé de 2% sur un an, mais ses commandes ont grippé de 14% en raison notamment d'une première commande de 100 locomotives à double alimentation issue d'un accord-cadre comprenant jusqu'à 400 véhicules en Allemagne, et d'une commande d'infrastructures de signalisation à Singapour.

Enfin, Siemens Healthineers (25,3% de l'activité) a vu son chiffre d'affaires reculer de 6%, et son EBITDA ajusté de 23%, principalement à cause du secteur des diagnostics qui a connu un volume plus faible de tests pour les soins de routine et des coûts plus élevés en raison du Covid-19.

Joe Kaeser, qui cèdera bientôt sa place après sept années passées à la tête de Siemens, a déclaré que "l'équipe Siemens a terminé en force une année remarquable".

Pour la suite, le groupe allemand estime que "la pandémie de Covid-19 n'aura pas d'impact durable sur l'économie mondiale", et prévoit "une amélioration des conditions, en particulier pour [ses] activités à forte marge et à cycle court, au cours du second semestre de l'exercice 2021". Siemens table ainsi sur une hausse modérée de son résultat net 2021 à 4,2 milliards d'euros.