Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Paris AIR FRANCE-KLM lorgnerait sur Aigle Azur, le titre chute

AOF - 09 septembre 2019


(AOF) - Air France-KLM chute de 8,46% à 9,05 euros sur la place de Paris, alors que le groupe serait intéressé pour reprendre tout ou partie des activités de la compagnie en difficultés financières Aigle Azur. « Le groupe Air France semble lui aussi vouloir faire une offre », a déclaré lundi, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'Etat chargé des Transports, dans une interview au Parisien. Cette déclaration fait suite aux informations des Echos et de la Tribune de samedi dernier. Les candidats à la reprise ont jusqu’à ce midi pour déposer leurs offres à l’administrateur judiciaire.

Fondée en 1946, la compagnie Aigle Azur est spécialisée dans les liaisons vers l'Algérie et emploie près de 1 200 salariés. La société a été placée lundi dernier en redressement judiciaire et a du interrompre ses vols vendredi.

Air France lorgnerait sur les quelques 10 000 créneaux horaires de décollage et d'atterrissage d'Aigle Azur à Orly, mais également sur une partie de ses pilotes. Cela lui permettrait de développer sa filiale low cost Transavia. Dans ce cadre, la seule reprise des activités moyen-courrier d'Aigle Azur serait le scénario le plus avantageux pour Air France.

Au côté d'Air France, d'autres candidats pointent également le bout de leur nez.

" Au-delà, d'autres acteurs étudient le dossier, dont le groupe Dubreuil, via Air Caraïbes, ou encore Easy Jet ", a indiqué Jean-Baptiste Djebbari.

" Cela montre qu'Aigle Azur continue de faire envie " et que son marché est " solide ", a ajouté le secrétaire d'Etat chargé des Transports.