Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Paris GETLINK mal orienté dans le sillage d'un trafic morose en juillet

AOF - 13 août 2019


(AOF) - Getlink (-2,54% à 12,64 euros) affiche l’une des plus fortes baisses du SBF120 à Paris, dans le sillage d'un trafic bien moroses en juillet, aussi bien pour les Navettes Camions que pour les Navettes Passagers. Le concessionnaire du tunnel sous la manche a été impacté par l’absence de reprise du marché de l’automobile, une baisse de la consommation en Grande-Bretagne, ainsi qu’un effet calendaire défavorable.

Dans le détail, Getlink a expliqué que 130 936 camions ont été transportés le mois dernier, un chiffre en baisse de 10% par rapport à juillet 2018. Le groupe a été impacté par l'absence de reprise du marché de l'automobile et une baisse de la consommation en Grande-Bretagne. Au total, depuis le 1er janvier, plus de 940 000 camions ont traversé la Manche avec le Shuttle Freight, soit un recul de 5% par rapport à la même période de l'année précédente.

De son côté, le trafic des Navettes Passagers s'établit à 294 044 véhicules transportés sur le mois de juillet 2019, en recul de 7% par rapport à juillet 2018. Le groupe dit avoir été pénalisé par un effet calendaire défavorable avec des départs en vacances plus tardifs. Depuis le 1er janvier, près de 1 460 000 véhicules de tourisme ont traversé à bord des Navettes, soit un repli de 3% sur un an.

Pour mémoire, Getlink avait indiqué fin juillet qu'il retenait l'hypothèse d'un Brexit sans accord le 31 octobre prochain. Cela l'avait conduit à tabler sur un Ebitda de 560 millions d'euros pour 2019, contre 569 millions d'euros en 2018 et un consensus de 575 millions d'euros.