Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Paris Hong Kong contraint REMY COINTREAU à la prudence

AOF - 28 novembre 2019


(AOF) - Pénalisé par la situation à Hong Kong, Rémy Cointreau a dévoilé ce matin des résultats trimestriels plus dégradés que prévu et par conséquent, a revu à la baisse ses objectifs annuels. En Bourse, la sanction est nette. Vers midi, le titre du fabricant français de cognac recule de plus de 3% à 116,40 euros. Sur la période close fin septembre, Rémy Cointreau a enregistré un résultat net part du groupe, hors éléments non-récurrents, de 84,6 millions d'euros en repli de 5,6%. Le marché était plus optimiste puisqu'il tablait sur 94 millions.

 

 

 

Le résultat opérationnel courant (ROC) de la maison charentaise est resté stable à 138,3 millions d'euros, ressortant sous le consensus s'élevant à 143,3 millions d'euros.

La marge opérationnelle courante du groupe de spiritueux a atteint 26,4% à fin septembre, en hausse de 0,2 point. " Alors que la stratégie de montée en gamme s'est une nouvelle fois traduite par une hausse significative de la marge brute (+4 points), celle-ci a été réinvestie en dépenses de communication stratégiques (+13,3%) et en Frais de Holding ", a précisé Rémy Cointreau.

Le chiffre d'affaires s'élève à 523,9 millions d'euros, quasi-stable en publié (-0,6%) et en repli de 3,6% en organique.

Au terme de ce premier semestre et dans le cadre géopolitique actuel, Rémy Cointreau anticipe une légère croissance organique du résultat opérationnel de ses marques (cognac et liqueurs) et à une stabilité de son résultat opérationnel courant pour l'année fiscale 2019-20.

Rémy Cointreau anticipait auparavant à ce qu'elle se déroule dans le cadre des objectifs moyen terme du groupe.

Selon Jefferies, ces nouveaux objectifs impliquent une révision à la baisse de 3 % à 7 % du consensus sur le résultat opérationnel courant. Dans ce cadre, ce matin avant l'ouverture des Bourses, le courtier disait s'attendre à une faiblesse de l'action. Il a maintenu sa recommandation Conserver et son objectif de cours de 115 euros en raison du manque de visibilité sur un rebond en Asie et aux Etats-Unis.

Dans une note publiée avant-Bourse, UBS redoutait également un repli du titre. Le courtier a réitéré son opinion Neutre et son objectif de cours de 125 euros.