Bourse

Sociétés

La valeur du jour à Paris - ORANGE pénalisé par la France

AOF - 30 avril 2019


(AOF) - Orange recule de 3,61% à 13,87 euros sur la place de Paris et signe l’une des plus fortes baisses du CAC 40 dans le sillage d’un premier trimestre morose. Ainsi, l’opérateur télécom a affiché un chiffre d’affaires en repli de 0,1% à 10,185 milliards d’euros sur la période. Mais les investisseurs sanctionnent surtout la contraction de 1,8% des revenus en France, son principal marché, pénalisé par un environnement promotionnel qui reste intense. Une baisse plus marquée que prévue, alors que le marché attendait en moyenne un repli de 0,5%.

L'érosion du chiffre d'affaires français a été compensée par la plupart des segments. Ainsi, l'Espagne croît légèrement de 0,4% et l'Europe progresse de 1,4%. Par ailleurs, l'Afrique & Moyen-Orient poursuit sa dynamique et affiche une hausse de 5,3%.

En outre, l'EBITDAaL (Ebitda after lease) du groupe a progressé de 0,7% à 2,583 milliards et l'eCAPEX est ressorti à 1,632 milliard, en hausse de 8,4%.

"Au cours de ce premier trimestre, le groupe a réussi à maintenir une performance commerciale de qualité, malgré un contexte concurrentiel toujours très intense, notamment dans nos deux principaux pays, la France et l'Espagne ", souligne Stéphane Ricard, Président-Directeur Général du groupe.

" Notre stratégie s'avère payante (...), ce qui nous permet de confirmer nos objectifs pour 2019"", a-t-il ajouté.

Ainsi, malgré une concurrence accrue sur ses principaux marchés, Orange anticipe un l'EBITDAaL en hausse à base comparable pour 2019, mais plus modérée qu'en 2018.

Par ailleurs, les eCAPEX 2019 seront en légère baisse par rapport à ceux de 2018 à base comparable, comme prévu. Le Cash-Flow Opérationnel (EBITDAaL – eCAPEX) 2019 sera en croissance par rapport à 2018 à base comparable.

Enfin, l'objectif d'un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms est maintenu autour de 2 fois à moyen terme.

Il sera proposé le versement d'un dividende de 0,70 euro par action pour 2019, avec le versement en décembre prochain d'un acompte sur dividende de l'exercice 2019, de 0,30 euro par action.