Bourse

Sociétés

PSA : les ventes mondiales ont reculé de 10% en 2019

AOF - 16 janvier 2020

(AOF) - Le groupe PSA (-0,20% à 19,92 euros) a vendu 3,49 millions de véhicules dans le monde en 2019, ce qui représente une baisse de 10%. Le constructeur automobile met ainsi fin à cinq années consécutives de hausse des ventes. En Chine-Asie du Sud Est, le groupe a vu ses ventes chuter de 55,4% à 117 084 véhicules. En Europe, sa principale zone géographique, le repli s’est limité à 2,5% avec 3,029 millions de véhicules commercialisés.

PSA précise toutefois être parvenu à maintenir sa position dans cette zone avec une part de marché de 16,8 %. Cette dernière a progressé en Italie (+0,5 point) et en Espagne (+0,2 point), est restée stable en France et au Royaume-Uni et a légèrement reculé en Allemagne (-0,6 point).

Dans le reste du monde, les ventes du groupe ont connu des fortunes diverses : progression en Eurasie (+2,3%) et en Inde-Pacifique (+0,6%), mais recul en Amérique Latine (-22,5%) et en Afrique-Moyen Orient (-43,7%).

Interviewé ce matin sur les ondes d'Europe 1, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, en a profité pour réagir à ces chiffres. 

" Tous les constructeurs automobiles ont connu des difficultés au cours des dernières années, on sait que le marché chinois l'année dernière a été difficile pour beaucoup de constructeurs ", a rappelé le ministre.

" Ce n'est pas là-dessus qu'il faut juger PSA, et ce n'est pas là dessus qu'il faut juger les constructeurs automobiles. Il faut les juger par rapport à leur position devant les deux grandes révolutions technologiques que sont le véhicule électrique et le véhicule autonome. Et sur ces deux sujet, en particulier le véhicule électrique, je pense que Peugeot est bien positionné ", a ajouté Bruno Le Maire.

Le groupe PSA a d'ailleurs déjà lancé 10 nouveaux modèles hybrides rechargeables ou tout électriques, un chiffre " en ligne " avec son objectif d'offrir une gamme 50% électrifiée d'ici fin 2021 et 100% à partir de 2025.